Tous les articles

Voici tous les articles sur l'art ou l'architecture Art Déco. Certains sont consacrés à l'Art Déco, en général, dans une ville ou un département de France, d'autres développent un point plus précis concernant l'architecture, la sculpture, la décoration ou l'ornementation de la période Art Déco. 180 articles actuellement.


Le monument aux morts de Reims

Le monument aux morts de Reims

Ce monument aux morts arrive à la fin de l'axe des promenades de Reims, entre le centre ville et la gare. Il est dû à l'architecte Henry Royer et au sculpteur Paul Lefèbvre. Il a été inauguré en 1930 par le maréchal Pétain et le ministre de la guerre de l'époque André Maginot.

Cinéma Idéal à Nice

Cinéma Idéal à Nice

De ce cinéma-théâtre des années, situé rue Maréchal Joffre, à Nice, il ne reste que la façade, magnifiquement restaurée dernièrement. À son ouverture, en 1907, il accueillait 500 places assises. Ainsi, on ne parlera pas d'Art Déco pour ce bâtiment, contrairement à ce que j'ai pu croiser ici ou là.

Art Déco à Gotham City IV

Art Déco à Gotham City IV

Quatrième volet de l'architecture dans la ville du héros Batman ; un nouvel article pas sérieux du tout. Cette fois, l'architecte Art Déco sort tout droit de l'imagination de Tim Burton et de l'équipe de son film Batman de 1989.

Maurice Fournier, architecte

Maurice Fournier, architecte

En débutant l'ouvrage L'architecture est un art, écrit en 1966 par l'architecte Maurice Fournier, je me suis fait cette réflexion : « Ah, ça commence par une partie biographique. Bon ! je vais lire entre les lignes et arriver directement à ce qui m'intéresse ». J'aurais eu bien tort d'agir ainsi, pour deux raisons...

L'église Saint-Nicaise de Reims

L'église Saint-Nicaise de Reims

L'église Saint-Nicaise se situe en plein centre de la cité-jardin du Chemin-Vert. Les maisons conçues par l'architecte Jean-Marcel Auburtin en 1920 n'ont pas d'intérêt architectural particulier ; elle ne présente aucun élément Art Déco. Elles n'ont d'intérêt que de par le travail d'urbanisme important, suite aux destructions de la guerre 14-18.

Isabelle Papieau, L’Art Déco, une esthétique émancipatrice. Ouais ! Pourquoi pas...

Isabelle Papieau, L’Art Déco, une esthétique émancipatrice. Ouais ! Pourquoi pas...

Par curiosité, j’ai acheté et je viens de finir ce petit livre, édité chez L’Harmattan et j’aimerais vous donner mon avis, formuler des critiques. Mais tout d’abord, il est important de savoir que l’auteur n’est ni historienne, ni architecte, ni historienne de l’art mais sociologue. On se doute donc que son propos, le titre nous y invite d’ailleurs, se portera sur l’aspect social des transformations architecturales de l’entre-deux-guerres.

L'Art Déco à Lyon

L'Art Déco à Lyon

Retour sur tous les articles sur l'Art Déco et l'architecture moderne dans la ville de Lyon, dans le Rhône. On commence par l'Art Déco arrondissement par arrondissement, puis les œuvres architecturales célèbres et/ou intéressantes (immeubles, églises, édifices publics...) puis les rues chargées de l'histoire de l'entre-deux-guerres, principalement dans le VIème arrondissement, le plus riche...

Le neuvième arrondissement de Lyon

Le neuvième arrondissement de Lyon

Le neuvième arrondissement est un des plus éloignés du centre de Lyon. Une visite bien complète de ce quartier ne m'a pas apporté beaucoup de matériel en matière d'Art Déco ou d'architecture contemporaine. Comme toujours, j'ai pu en oublier, bien sûr. Voici toutefois ce que je peux proposer...

Le huitième arrondissement de Lyon

Le huitième arrondissement de Lyon

Le huitième arrondissement, ce sont les grands immeubles Art Déco que l'on peut voir depuis le train, sur notre droite, en rejoignant la gare Part-Dieu depuis le Sud, ce sont plusieurs autres immeubles ou maisons mais c'est surtout la Cité Tony Garnier...

Le septième arrondissement de Lyon

Le septième arrondissement de Lyon

Le septième arrondissement est incontestablement, après le sixième, le plus fourni en architecture d'entre-deux-guerres de la ville de Lyon : École, église, immeubles, garage, commerces... on y trouvera tous les genres, sans toutefois qu'il y ait spécialement une concentration de constructions Art Déco en un même quartier.

Le cinquième arrondissement de Lyon

Le cinquième arrondissement de Lyon

Dans le quatrième arrondissement, celui du vieux Lyon et de Fourvière, je n'ai recensé à ce jour qu'un seul bâtiment Art Déco. J'ai l'espoir que d'autres viennent compléter cette toute petite liste.

Le quatrième arrondissement de Lyon

Le quatrième arrondissement de Lyon

Le quatrième arrondissement de Lyon, c'est celui de la Croix-Rousse, dans les hauteurs de la ville mais en dehors de son célèbre théâtre, ce quartier est très pauvre en architecture moderne et Art Déco.

Le troisième arrondissement de Lyon

Le troisième arrondissement de Lyon

Le niveau social des habitants du 3ème arrondissement n'est pas uniforme (et c'est très bien comme ça). Il en était deux même pendant la période d'entre-deux-guerres. Ainsi, on pourra trouver des immeubles joliment ornés et d'autres constructions à bas coût. Mais dans l'ensemble, le quartier alterne les bâtiments du XIXème avec des constructions plus récentes, des années 60 et 70.

Le deuxième arrondissement de Lyon

Le deuxième arrondissement de Lyon

Le deuxième arrondissement de Lyon est celui de la presqu'île, avec la gare Pérache et la place Bellecour. Il s'agit donc d'un quartier assez huppé mais très XIXème et peu chargé en architecture moderne et Art Déco. Voyons justement ici les exceptions, bâtiments publiques et immeubles d'habitation.

Le premier arrondissement de Lyon

Le premier arrondissement de Lyon

D'après moi, le premier arrondissement de Lyon, le plus central, n'est pas riche en Art Déco. Il offre de jolies merveilles du Moyen Âge et de la Renaissance mais les fans d'architecture d'entre-deux-guerres resteront sur leur fin, sortis du quai Jean Moulin. Voici les quelques œuvres glanées dans le premier.

Le garage Citroën à Lyon

Le garage Citroën à Lyon

Ce garage est l'oeuvre de l'architecte Maurice-Jacques Ravazé. Il a été construit en béton armé, seul capable de réaliser d'aussi grandes structures d'un seul tenant (sans piliers) en 1932. Ces dimensions sont de 130 / 52 m, c'est un dire un pâté de maison entier. Photos et liens vers les meilleurs articles.

Immeuble des soiries Rosset, 9 quai Jean Moulin à Lyon

Immeuble des soiries Rosset, 9 quai Jean Moulin à Lyon

Cet immeuble, tout à fait inattendu au bord des quais du Rhône à Lyon est l'oeuvre de l'architecte Georges Curtelin. L'ouvrage, conçu à l'origine pour les soieries Rosset a été terminé en 1932. Je dis qu'il est inattendu car il rond avec la ligne et l'esthétique fin XIXème de la grosse majorité des immeubles de la rue.

Les immeubles Art Déco du quartier Beaubourg

Les immeubles Art Déco du quartier Beaubourg

Dans un quartier où se côtoient de jolies choses de toutes les époques, fin XIXème, Art Nouveau, architecture contemporaine, l'Art Déco a aussi sa place avec de grandes structures de sept à huit étages. Le quartier Beaubourg n'étant pas un quartier pauvre, la qualité des constructions s'en ressent. Zoom sur les quatre plus beaux immeubles de ce quartier, largement illustrés de photos de détail...

L'hôtel Lugdunum à Lyon

L'hôtel Lugdunum à Lyon

Ce qui sera intéressant dans cet ancien hôtel lyonnais, malheureusement reconverti en bureaux, c'est sa date de construction : 1924. En matière d'Art Déco, tout ce qui est avant 1925 peut être considéré comme faisant partie des débuts de la période. Et en effet, le travail fascinant de l'architecte Valère Perrier comporte de nombreux éléments éclectiques...

L'Art Déco dans le film Ghostbusters

L'Art Déco dans le film Ghostbusters

Le film Ghostbusters, celui du réalisateur Ivan Reitman, de 1984, avec Bill Muray dans le rôle principal a fait le choix d'un décor Art Déco pour le théâtre de son action principale, l'immeuble de Dana Barrett (Sigourney Weaver). L'immeuble choisi, à New York, existe réellement. Il s'agit du 55 Central Park West, en face du célèbre parc du même nom...

Architecture Art Déco à Aix-les-Bains

Architecture Art Déco à Aix-les-Bains

Dans la ville d'Aix-les-Bains, en Savoie (73), on trouvera un gros groupe Art Déco avec les Thermes nationaux et le Parc floral mais également de jolis éléments disséminés un peu partout dans la ville. Maisons, immeubles...

Les thermes Pétriaux, à Aix-les-Bains

Les thermes Pétriaux, à Aix-les-Bains

Les thermes Pétriaux, du nom de leur architecte Robert Pétriaux datent, dans leur configuration actuelle de 1934. Vous trouverez très facilement des informations sur le thermaliste dans la ville d'Aix-les-Bains ou sur l'histoire des thermes. J'aimerais que nous voyions ensemble, les caractéristiques Art Déco de ce bâtiment et de sa décoration intérieure...

L'Art Déco en Bretagne

L'Art Déco en Bretagne

Retour sur tous les articles ayant pour sujet une oeuvre ou une ville bretonne. Cette liste sera certainement complétée par la suite. Après le Finistère et l'Ille-et-Vilaine, il me reste à visiter plus largement le Morbihan et les Côtes-d'Armor...

L'architecture des années 50, à Brest

L'architecture des années 50, à Brest

Je ne suis pas du tout un spécialiste de la période Années 50 mais je m'y intéresse. Bien sûr, l'architecture de ces années-là n'a pas le faste de l'Art Déco, ni la même ornementation mais ces deux époques ont quelque chose en commun : ce sont toutes les deux des périodes de reconstruction. Brest a été dévastée dans des proportions considérables. Presque 99% des immeubles sont tombés sous les bombes des ennemis...

L'Art Déco à Rennes

L'Art Déco à Rennes

Pour la ville de Rennes, j'ai déjà eu l'occasion de parler de la piscine municipale Saint-Georges et de l'immeuble Odorico. En dehors de ces deux gros morceaux, Rennes compte un certain nombre de jolies réalisations Art Déco, principalement des immeubles. Tous de taille et de styles très différents, ils apportent une réelle touche moderne à cette ville au riche passé architectural.

La piscine municipale Saint-Georges, à Rennes

La piscine municipale Saint-Georges, à Rennes

Cette piscine a été conçue, pensée et dessinée par l'architecte Emmanuel le Ray dès 1911, ce qui transparaît particulièrement dans sa forme extérieure. Seulement, le projet n'a pas pu voir le jour avant 1923, pour une fin des travaux en 1926. Le travail de céramique, effectué par Gentil et Bourdet, lui vaut son titre de « Piscine Art Déco »

L'Art Déco à Quimper

L'Art Déco à Quimper

Quimper, bien que préfecture du Finistère est finalement une assez petite ville avec ses 65 000 habitants, à mettre en perspective avec la population 2,5 fois plus importante de Brest. Les exemples d'Art Déco dans cette ville sont proportionnels à sa taille. Mais l'Art Déco à Quimper est rarement très académique ou peut-être trop, voyez plutôt les exemples proposés...

La cité de Kerguélen à Quimper

La cité de Kerguélen à Quimper

La cité de Kerguélen, à Quimper, est simplement le nom d'une rue en U donnant sur le boulevard Amiral de Kerguélen. On considérera que l'immeuble « Ty Kodak » et celui du « Télégramme » n'en font pas partie. Mais connaissant la date de construction du premier, on peut date l'ensemble de l'îlot du milieu des années 30. Voici en détail les immeubles de cette « cité » qui ne sont pas tous des chefs-d'oeuvre.

L'Art Déco à Quimperlé

L'Art Déco à Quimperlé

L'Art Déco, à Quimperlé, est à l'image de cette petite ville bretonne de 12 000 habitants : charmant, intéressant mais en petite quantité. Pas de grandes avenues bordées d'immeubles des années 20 mais quelques bâtisses, par ci par là, pas dénuées d'intérêt. Voici ce que j'ai pu voir dans cette ville du Finistère.

Art Déco à Annecy

Art Déco à Annecy

Annecy possède une architecture Art Déco et une architecture des années 30 assez incroyable, répartie dans plusieurs quartiers de la ville. Elle n'est malheureusement pas assez étudiée, comprise et mise en valeur dans la préfecture de haute-Savoie. Tous les articles sur cette ville...