Les plus beaux immeubles Art Déco du 16ème arrondissement de Paris

11 mars 2016

Avec le 7ème, le 16ème est l'arrondissement de Paris le plus chargé en Art Déco. Mais n'imaginez pas des rangées d'hôtels particuliers Art Déco dans les beaux quartiers uniquement, cet arrondissement est très riche et tous les genres sont représentés : les maisons, les commerces, les immeubles bourgeois, les immeubles classes moyennes, les HBM (habitations à bon marché). La pierre n'est plus du tout le seul matériau utilisé mais également la brique et bien sûr le béton. En cela, le 16ème est très différent du 7ème.

Florilège des plus jolis immeubles de cet arrondissement.

51 boulevard de Beauséjour

On commence par le plus fastueux ; joli mais pas le plus moderne. L'architecte, sans doute en accord avec le commanditaire, semblait tout fait d'accord pour donner dans l'esthétique Art Déco mais est resté très timide sur beaucoup de choses. On peut parler de l'entrée (la marquise, la porte) avant toute chose et également des motifs floraux et frises florales en bas-relief qui sont de belle facture également mais aucun véritable travail sur les matériaux ou sur les balcons, même les hauts-reliefs représentant des jeunes garçons accompagnés chacun d'un agneau sont très ordinaires.


Route de la Reine

Un gros paquebot monstrueux comme on les aime, avec une façade peu ornée sans balcon, sauf pour les derniers étages. C'est dans ces derniers étages, justement, que commence à se présenter un peu de variété : des frontons à pans coupés, des balcons qui alternent la pierre et l'acier, des fenêtres hublot.


3-9 rue du commandant Guilbaud

Nous avons ici tout un ensemble de bâtiment "classe moyenne", situé près du périphérique, daté de 1930. Les architectes Jean Boucher et André Chauveau ont choisi (c'est bien symbolique) une alternance de pierre et de brique blanche. Les quatre entrées ont beau être construite sur les mêmes plans, les portes sont toutes différentes, ce qui montre un réel effort pour couper court à la monotonie. L'immeuble est joliment orné de bouquets de fleurs en ferronnerie ou en bas-relief, ainsi qu'un joli exemple de palmier ananas.


Rue Vineuse

Le quartier de Palais de Chaillot héberge surtout des créations des années 30. En voici un exemple : façade nue, sans ornementation, des lignes droites qui se croisent sans arrondis.


50 rue de l'Assomption

Voilà un genre que d'A-DORE ! C'est simple, c'est beau, c'est pur ! La forme d'ensemble et juste quelques ornements suffisent à transpirer l'Art Déco. Cet immeuble n'a certainement pas été bâti pour la bourgeoisie.


44 rue de l'Assomption

Cela ne vous rappelle rien ? C'est le petit frère du précédent. Il est bien différent. Il n'est pas en angle, la cage d'escalier est clairement visible, les motifs utilisés ne sont pas les mêmes. On reconnaît toutefois les frontons et surtout l'utilisation de la brique grise, pas si commune.


5 Place de la porte de Saint-Cloud

Terminons par ces très beaux HBM (Habitations à Bon Marché) de la Porte de Saint-Cloud. Des habitations principalement en brique prévues pour les plus modestes. Notez qu'à l'époque, on n'aurait pas envisagé d'enfermer les plus pauvres dans des blocs de béton sans âme. Notez ces frontons repérables de loin et leurs ornements.


Je crois que je ne vous ai pas menti ; il y en a vraiment pour tout le monde dans le 16ème arrondissement ou en tout cas, il y en avait pour tout le monde dans les années d'entre-deux-guerres. Oui, la nuance est de taille car aujourd'hui, rien de ce que je vous ai montré ne pourrait être considéré comme « abordable » mais ce n'est pas spécifique à cette partie de Paris.

Voir aussi

Accueil du site
Retour à la page d'accueil du site architecture-art-deco. Présentation, les nouveaux articles...

L'Église Saint-Martin à Perpignan
L'Église Saint-Martin à Perpignan
On doit cette église aux architectes Louis Carlier et Alfred Joffre. Elle date de 1935.

Le monument aux morts de Valence
Le monument aux morts de Valence
Monument aux morts Art Déco de l'architecte, Henri Joulie et du sculpteur, Gaston Dintrat.

L'hôtel de ville de Saint-Marcel-lès-Valence
L'hôtel de ville de Saint-Marcel-lès-Valence
L'hôtel de ville de la ville de Saint-Marcel-lès-Valence dans la Drôme possède une architecture ayant toutes les caractéristiques de l'Art Déco.

Les immeubles Années 30 du quartier Condorcet/Thiers à Grenoble
Les immeubles Années 30 du quartier Condorcet/Thiers à Grenoble
L'architecture Années 30 du quartier Condorcet/Thiers à Grenoble.

Les villas et les hôtels Art Déco de la Baule
Les villas et les hôtels Art Déco de la Baule
Maisons, immeubles, hôtels et commerce dans la station balnéaire de La Baule.

L'Art Déco au cinéma
L'Art Déco au cinéma
L'Art Déco dans le cinéma. Les films des années 20 et 30 comme dans le cinéma le plus récent.

L'Art Déco à Paris
L'Art Déco à Paris
Tous les articles internes ou externes au site sur l'Art Déco dans la capitale française.

Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font