Église Saint-Vaast de Bailleul, dans le Nord

23 mars 2018

Sur cette église, on trouve très peu d'informations. Voici ce qui est présenté par l'office du tourisme situé sur un panneau en dehors du bâtiment :

L'ancienne église-hall à trois nefs, « hallekerk », détruite en 1918, a laissé la place en 1932 à un édifice néo-romano-byzantin, conçu par les architectes Louis-Marie et Louis-Stanislas Cordonnier.
Le Christ Roi est sculpté dans le tympan du portail central. Quant à la Vierge et les corporations qui l'entourent, elles s'inscrivent dans celui du portail latéral droit.
À l'intérieur prédomine l'Art Déco. Les vingt-trois vitraux retracent l'histoire de la ville de Bailleul et de ses illustres visiteurs.

Ceci est très intéressant, un peu court mais intéressant, car on y apprend, a minima, le nom des architectes et la date de construction. Pour les noms des mosaïstes, sculpteurs et verriers, il faudra trouver autre chose ou s'en passer.
Ensuite, un édifice néo-romano-byzantin, si on veut, je ne vais pas discuter trop longtemps cette appellation mais pour moi, elle n'a pas grand sens, et n'est pas utile. Disons qu'il y a un petit peu de ci, un petit peu de ça. En tout cas, nous ne nous appesantirons pas sur l'aspect extérieur de cette église, en brique, celle-ci renfermant de très jolies choses à l'intérieur.


Architecture intérieure

Là, on commence à rentrer dans le sujet. On a gardé le côté romano (roman) avec les arcs et les voûtes en plein cintre. On a encore un petit côté byzantin avec les chapiteaux des colonnes mais surtout, un traitement très original de la brique. En effet, celle-ci par alternance de couleurs, par calepinage, par engrenage, par chape, dessine de nombreuses formes différentes sur les murs. Si on rajoute les frises bleues, en céramique et les couches de béton, l’œil ne s'ennuie jamais.


Le chœur

Le chœur, de petite taille, n'est que le prolongement des éléments déjà cités. En hauteur, sept petites niches qui hébergent une brochette de six saints, en mosaïque, entourant le Christ : Saint Augustin, Saint Dominique, Saint François, Saint Ignace, Saint Vincent de Paul, Saint Alphonse.



La mosaïque

C'est sans doute l'aspect le plus réussi de l'église. La mosaïque est présente partout (on l'a déjà remarqué), créant des motifs colorés tout à fait uniques et originaux. En voici de nombreux exemples, principalement tirés des chapelles latérales et absidiales.


Les vitraux

Pour ne pas alourdir la page, ils feront l'objet d'un article à part entière.

Voir aussi

Accueil du site
Retour à la page d'accueil du site architecture-art-deco. Présentation, les nouveaux articles...

Églises Art Déco
Églises Art Déco
Retour sur tous les articles ayant pour sujet une église de la période 1920-1950, sur le site ou lien vers un autre site.

La Voix du Nord à Lille
La Voix du Nord à Lille
Le bâtiment Art Déco du journal La Voix du Nord, à Lille.

L'Art Déco à Armentières, dans le Nord
L'Art Déco à Armentières, dans le Nord
Les immeubles Art Déco du centre de Armentières, dans le Nord, près de Lille.

Église Saint-Pierre-Saint-Paul de Méteren, dans le Nord
Église Saint-Pierre-Saint-Paul de Méteren, dans le Nord
Cette église de Méteren dans le Nord, à 40 Km de Lille, présente un Art Déco très simple, très géométrique...

Art Déco à Roye, dans la Somme
Art Déco à Roye, dans la Somme
Église, hôtel de ville et façades Art Déco à Roye, dans la Somme.

Art Déco à Roupy, dans l'Aisne
Art Déco à Roupy, dans l'Aisne
Eglise, hôtel de ville et maisons Art Déco à Roupy, dans l'Aisne.

Art Déco à Cassis et La Ciotat
Art Déco à Cassis et La Ciotat
Maisons, villas et immeubles Art Déco dans les villes de Cassis et La Ciotat dans les Bouches-du-Rhône.

Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font