Trois écoles Art Déco à Perpignan

09 octobre 2016

Mis à jour le 8 avril 2018

À Perpignan, dans le quartier Saint-Jacques, pas le plus beau des quartiers mais entièrement construit dans les années 30, à la périphérie immédiate de la ville, on peut trouver, à quelques pâtés de maison les unes des autres (rue Guynemer, avenue Guynemer, rue Mermoz), trois écoles, presque identiques. Elles ont assurément été construites dans la même temps (1936-1939), par l'architecte régionaliste Edouard Mas-Chancel.

C'est un pan d'histoire que nous avons devant les yeux avec ces trois écoles. Perpignan, comme tant d'autres villes, à la sortie de la guerre, eut à gérer un exode rural important. Le choix a été fait de construire majoritairement des petites maisons de deux étages. Des quartiers entiers ont vu le jour en très peu de temps, remplaçant souvent des logements de piètre qualité. Au milieu de ces nouveaux quartiers, on a pris la peine de proposer un minimum d'infrastructures : hôpitaux, terrains de sport et bien sûr des écoles.


Pourquoi trois écoles aussi rapprochées ? Tout simplement parce qu'il a été prévu trois petites structures : école de garçons, école de filles, école maternelle. Nous avons tendance à faire l'inverse maintenant, pour réaliser des économies, ce qui est plutôt une bonne chose. Mais voilà, ces bâtiments nous rappellent qu'à l'époque, les écoles étaient non mixtes et que les élèves de maternelle étaient séparées de leurs aînés de primaire.

Les trois écoles les unes à côté des autres :


L'architecture

Les points communs sautent aux yeux ; toutefois, l'école maternelle est un peu différente. L'utilisation de la brique, matériau peu cher, est généralisée, bien que coupée par quelques éléments en béton. Les deux premières écoles ont le même plan d'ensemble, un peu plus grand pour les garçons (sans doute un peu plus nombreux à être scolarisés). Elles possèdent un fronton simple, que ne possédera pas la troisième, qui montre un étagement en escalier, terminé par une tourelle.

Plus de photos

École de garçons


École maternelle




Partagez cet article

Facebook Twitter Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Facebook

Voir aussi

Accueil du site
Retour à la page d'accueil du site architecture-art-deco. Présentation, les nouveaux articles...

Art Déco à Perpignan
Art Déco à Perpignan
Perpignan nous propose de très jolis exemples d'immeubles Art Déco...

L'hôtel de ville de Villeurbanne
L'hôtel de ville de Villeurbanne
L'hôtel de ville, de l'architecte Lazare Goujon, à Villeurbanne

Les gratte-ciel de Villeurbanne
Les gratte-ciel de Villeurbanne
L'ensemble d'immeubles, mairie, maison du peuple de Villeurbanne

L'Art Déco à Villeurbanne
L'Art Déco à Villeurbanne
Gratte-ciel, mairie mais aussi un théâtre, une école, une place...

Le quartier Brotteaux, à Lyon
Le quartier Brotteaux, à Lyon
Tous les immeubles Art Déco du quartier Brotteaux, dans le VIème arrondissement de Lyon.

L'Art Déco à Marseille
L'Art Déco à Marseille
Photos Art Déco de la ville de Paris, dans les Bouches-du-Rhône (13).

L'Art Déco dans la Drôme
L'Art Déco dans la Drôme
Retour sur tous les articles sur l'Art Déco à Valence et dans le département de la Drôme.


Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font



Martine Sodaigui Posté le 19 janvier 2021 à 12h26
Et pour enfoncer le clou, la phrase "À Perpignan, dans le quartier Saint-Jacques, pas le plus beau des quartiers mais entièrement construit dans les années 30" est erronée car le quartier Saint-Jacques est l'un des premiers quartiers de Perpignan, construit sous la couronne aragonaise.
Voir Wikipedia: "Le quartier Saint-Jacques (en catalan, barri de Sant Jaume) est un des quartiers médiévaux du centre historique de Perpignan. " https://fr.wikipedia.org/wiki/Quartier_Saint-Jacques_(Perpignan)
Le nouveau quartier de cet article est le quartier des Coves (appelé aussi "Las Cobas":
https://www.google.com/maps/place/Les+Coves,+66000+Perpignan/@42.6968887,2.9074827,15z/data=!3m1!4b1!4m5!3m4!1s0x12b06fbda76ee535:0x4d0d52704d16185d!8m2!3d42.6962575!4d2.9163471
Martine Sodaigui Posté le 15 décembre 2020 à 20h50
Je suis désolée d'insister mais le quartier Saint-Jacques ne va pas au-delà de la place Cassanyes comme mentionné ci-dessous:
" Situé sur une des hauteurs de Perpignan (la colline du Puig Sant Jaume), le quartier est historiquement délimité par l'église Saint-Jacques, la Place Cassanyes, la rue Llucia, la rue Fontaine-Neuve, la rue de l'Université, la rue du Ruisseau, la Place de la Révolution française, la rue du Bastion-Saint-Dominique, la rue François Rabelais, la rue Louis-Bausil et la Place Puig. On y adjoint aujourd'hui le quartier situé entre le couvent des Carmes (Arsenal) et la rue Llucia ainsi que le quartier attenant au collège Jean-Moulin."
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Quartier_Saint-Jacques_(Perpignan)
Éric samain Posté le 20 mars 2020 à 17h13
Pour répondre à Martine :
C'est bel et bien le quartier Saint-Jacques (en tout cas officiellement, selon le découpage INSEE), même si tout Perpignanais, comme vous, dirait que c'est Saint-Gaudérique.
Martine Roucher-Sodaigui Posté le 10 juillet 2018 à 17h54
Encore une précision:
Dans le même style on trouve aussi le Lycée Arago
Martine Roucher-Sodaigui Posté le 10 juillet 2018 à 17h21
Petite précision:
L'avenue Guynemer n'est pas du tout dans le quartier Saint Jacques (un des quartiers historiques de Perpignan), mais à Saint Gaudérique un des "nouveaux" quartiers de la ville construit à sa périphérie au début du XX° siècle.