Le Grand Ocean Hôtel à Saltdean en Angleterre

18 août 2022

Saltdean est une ville balnéaire à seulement huit kilomètres le long de la côte de Brighton. Il n'attire peut-être pas les foules de visiteurs que son plus grand voisin reçoit, mais il abrite un ancien hôtel qui attirait autrefois des milliers de clients chaque année. L'Ocean Hotel a ouvert ses portes en 1938 avec plus de 300 chambres et une salle à manger pouvant accueillir jusqu'à 300 personnes. Il y avait aussi un jardin sur le toit, une salle de bal et un orchestre résident pour divertir les invités ainsi qu'une vue imprenable sur la mer et les South Downs. Une telle splendeur a attiré les riches et les célèbres. Le comte de Glamis a assisté au dîner d'ouverture et il y a des histoires que Dame Margot Fonteyn et Bette Davis y ont séjourné !

Conçu dans le style art déco par Richard Jones, il était extrêmement élégant et construit au sommet d'une colline, il devait être très imposant à son époque. Jones était également responsable de la conception de Saltdean Lido, un autre bâtiment art déco à proximité. Le Lido est visible depuis l'hôtel mais est actuellement fermé et en mauvais état, bien qu'il semble être en cours de restauration. L'hôtel s'en sort un peu mieux mais a été transformé en un immeuble d'appartements, tout en conservant la superbe façade blanche, le hall élégant et le fabuleux escalier principal. Les vues depuis le bâtiment ne sont plus ce qu'elles étaient autrefois car le promoteur chargé de le convertir en appartements a également construit plusieurs nouveaux immeubles d'appartements entre l'hôtel et la mer, en bloquant une grande partie, mais il est toujours possible d'apercevoir la mer depuis certaines parties du bâtiment qui s'appelle maintenant Grand Ocean.



Il n'est pas surprenant qu'un hôtel de luxe ait été construit dans une petite ville balnéaire du sud de l'Angleterre dans les années 1930. Il n'est pas non plus surprenant qu'il ait été réquisitionné pendant la Seconde Guerre mondiale pour être utilisé par les pompiers auxiliaires avant de devenir un collège de pompiers ouvert par Herbert Morrison, alors ministre de l'Intérieur. Un peu plus surprenant est que lorsque l'hôtel a été rendu à un usage civil en 1952, le bail a été acquis par Billy Butlin qui l'a transformé en l'un de ses célèbres camps de vacances, attirant des familles, des jeunes mariés et d'autres invités tout au long des années 1950 et 1960 jusqu'en 1972 par moment où l'attrait avait commencé à s'estomper en raison de la disponibilité de vacances bon marché à l'étranger. L'organisation Rank a acheté le bâtiment en 1972 et a lutté jusqu'en 1999, date à laquelle il a de nouveau été vendu au Grand Hotel Group qui l'a vendu à un promoteur en 2005.

Je voulais visiter Saltdean depuis longtemps et ce week-end j'ai enfin réussi à m'y rendre. Le train de Londres à Brighton prend un peu moins d'une heure et à l'arrivée j'ai pris un taxi demandant au chauffeur de m'emmener à Saltdean Lido d'où j'avais prévu de marcher jusqu'à Grand Ocean. Imaginez ma surprise lorsque j'ai réalisé qu'au lieu de cela, il m'avait conduit au parking de la succursale de Brighton du supermarché Lidl. Ce doit être mes voyelles du nord, bien qu'il ait avoué n'avoir jamais entendu parler du Lido alors qu'il m'avait assuré qu'il savait où je voulais aller quand je suis entré. J'y suis finalement arrivé. J'ai même réussi à jeter un coup d'œil à l'intérieur du hall du Grand Ocean et à prendre des photos de l'escalier, de l'ancien bureau de réception et de quelques-uns des autres éléments art déco restants. C'était étrange d'entrer dans ce qui devait être autrefois un espace occupé et animé, plein de joyeux vacanciers et de Redcoats de Butlin et qui est maintenant assez silencieux en dehors des allées et venues discrètes des résidents. Le bureau de réception magnifiquement restauré est maintenant purement décoratif et n'a pas vu d'invité depuis 1999.




Le hall a été joliment restauré avec des motifs déco sur les portes de l'ascenseur, des dessins de poissons au sol et la fontaine en marbre, mais l'escalier est l'attraction principale, nous entraînant dans sa spirale et montrant ses formes géométriques intéressantes, les marches étant miroir sur le dessous de l'escalier. Le lobby est un pur art déco des années 1930 et a été utilisé pour filmer un épisode de Poirot. La façade blanche et nette contraste avec les balustrades vertes, les cadres de fenêtre et le lettrage sur le panneau de nom extérieur tandis que les hublots continuent le thème « océan ». Les piliers de chaque côté de la porte principale sont recouverts de verre et agissent comme des lumières pour l'entrée. L'un d'eux semble être endommagé et a besoin d'attention. Les jardins à l'avant du bâtiment ont également été restaurés avec une cascade en terrasse et des murs en pierre blanche.

Dommage que l'hôtel ait dû fermer. C'était de son temps et est maintenant un peu hors des sentiers battus pour les touristes et les visiteurs d'aujourd'hui, mais il n'est pas difficile de l'imaginer à son apogée avec des milliers de visiteurs profitant du soleil et d'un cadre luxueux à quelques minutes de la mer. et le lido. Aujourd'hui, il est juste un peu trop loin de Brighton et ne peut rivaliser avec les nombreux hôtels de la ville, leur proximité avec la voie ferrée et les centaines de boutiques, restaurants et bars. Au moins, il est toujours là et toujours utilisé - en partie grâce à son statut de catégorie II. Je me demande ce que Billy Butlin aurait pensé de tout cela, sans parler de Richard Jones dont c'était le chef-d'œuvre…









Partagez cet article

Facebook Twitter Pinterest

Rejoignez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Facebook

Voir aussi

Accueil du site
Retour à la page d'accueil du site architecture-art-deco. Présentation, les nouveaux articles...

L'Art Déco à La-Tour-du-Pin en Isère
L'art Déco dans cette sous-préfecture de l'Isère : un hôtel, un hôtel de ville, un monument aux morts et deux maisons.

Les immeubles Art Déco à Grenoble
Après trois articles sur trois quartier de Grenoble (voir ci-dessous), voici un article plus généraliste sur les immeubles Art Déco ou modernes...

L'Art Déco à Grenoble
Après cinq articles sur l'Art Déco à Grenoble, principalement les immeubles ainsi que le célèbre garage hélicoïdal, il reste à compléter avec quelques églises, quelques bâtiments qui ne sont pas des immeubles et il reste à conclure.

Affiches publicitaires - La cigarette
Nous regarderons ces affiches publicitaires avec deux axes de réflexion : l'Art Déco est-il présent dans ces dessins des années 20 et 30 ? Comment voit-on la cigarette à cette période ?

Affiches publicitaires - La cigarette II
Deuxième tome sur les affiches publicitaires tournant autour du tabac, de la cigarette, des cigares et autres tabac à rouler. Il y a tellement de matériel qu'il était intéressant pour moi de proposer un second article sur le sujet.

La chaîne Youtube The 1920s and the 1930s
Une jolie découverte que j'aimerais partager avec vous, la chaîne Youtube The 1920s and the 1930s, que l'on traduira en français par « Les années 20 et les années 30 ».

Vidéo New-York au milieu des années 30
Vidéo d'époque sur New-York au milieu des années 30. Vidéo Youtube à voir absolument !


Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font