Postes Art Déco en France

Mis en ligne le 25 mai 2019
Mis à jour le 20 septembre 2022

En France, le ministère des postes, appelé « ministère des Postes et des Télégraphe », est créé en 1879. On lui adjoindra plus tard les télécommunications. Le sigle PTT n'est pas officiel, dans les débuts du ministère, mais on prend l'habitude de l'utiliser en interne. Il sera bientôt approuvé par l'administration et les premiers sigles PTT commencent à apparaître sur les bâtiments, dès 1898. Il ne devient toutefois officiel qu'en 1918.

Si l'histoire du courrier postal est plutôt linéaire, celle du téléphone connaît une forte accélération pendant et après la seconde guerre mondiale. En effet, le premier appel transcontinental a lieu en 1915. En 1927 apparaît le premier téléphone à cadran, démocratisant l'objet lui-même, devenant bien plus accessible dans les années qui suivent. En 1928, à Paris, est mis en place le premier central téléphone automatique.

Et bien entendu, après la guerre, les affaires reprennent de plus belle (jusqu'à la crise de 1929 qui laissera entrevoir une petite pause à la course effrénée à la croissance) et les infrastructures s'adaptent. C'est dans cet esprit que sont élevées de nombreuses postes pendant l'entre-deux-guerres en France.

Je reviens dans cet article sur tous les écrits concernant une poste, puis dans une deuxième partie, je vous présente toutes les postes que j'ai pu photographier en France à ce jour. Certaines photos sont un peu anciennes, manquent de netteté et de couleurs. Cet article pourra évoluer au fil de mes visites. Si vous possédez des photos de postes Art Déco, n'hésitez pas à les partager.


Saint-Quentin (02100)

La poste de Saint-Quentin, dans l'Aisne, est un bâtiment de deux étages en brique possédant toutes les caractéristiques de l'Art Déco. On la doit à l'architecte René Delannoy et elle est datée de 1929. Voir l'article sur La poste de Saint-Quentin dans l'Aisne.


Vichy (03200)

On voit tout de suite les années 30 dans cet hôtel des postes vichyssois. Il date exactement de 1935 et on le doit à l'architecte Léon Azéma.


Nice (06000)

Située Avenue Thiers, la poste centrale de Nice est un magnifique bâtiment Art Déco en brique avec des fondations en béton. La brique n'étant pas un élément très utilisé dans la ville, la poste se démarque d'autant plus. Ce bâtiment mythique pour les niçois est l'œuvre de l'architecte Guillaume Tronchet et il date de 1931. Voir l'article sur La Poste Thiers, à Nice.


Servies-en-Val (11220)

Un exemple intéressant de poste (datant de 1933) reconvertie en appartements privés. Pourquoi pas... la rénovation est plutôt de bon goût et les ornements sont restés en place, c'est une bonne chose.


Caen (14000)

Le bureau des postes, installé depuis janvier 1826 dans l'hôtel de ville du côté de la rue Jean-Eudes, est peu commode et trop exigu. Dès le début du xxè siècle, les autorités envisagent de le reconstruire. Le 23 décembre 1908, une commission est nommée afin d'étudier la possibilité d'agrandir le bâtiment en direction de la rue Saint-Laurent. Le rapport qui en découle est rejeté en 1909 et la construction d'un nouvel hôtel est acté. Le projet traînera en longueur pour des raisons politiques et se finira, au bout du compte en 1932.


Trouville-sur-mer

Situé au cœur de Trouville-sur-Mer et à quelques mètres de la plage et de toutes commodités, ce bâtiment de style Art déco, ancienne Poste de Trouville, est un loft de standing de 300 m², classé aux Monuments Historiques. Architecte : Pierre Chirol.


Deauville (14800)

Un gros bloc au toit bien normand mais très Art Déco, de par sa porte, son balcon et ses fenêtres hublot octogonales.


Ajaccio (20000)

Il s'agit bien de peinture... Certes ces ornements ne respirent pas pleinement l'Art Déco mais il y a un petit quelque chose, tout de même. Et puis cette horloge ! On voit nettement la date de 1928. Photo : Yvette Gauthier.


Chartres (28000)

Cette poste (ou hôtel des postes) de Chartres a été construit par l'architecte Raoul Brandon en 1928 dans un style particulier, en partie Art Déco, en partie néo-Renaissance et peut-être un peu régionaliste. La façade principale est richement décorée de mosaïque, clairement Art Déco. Aujourd'hui, le bâtiment abrite la médiathèque de la ville. Voir l'article sur la Poste Art Déco de Chartres.


Cancale (35260)

Un bureau de poste de l'architecte Pierre Laloy, construit en 1935, comme il est indiqué sur le fronton. Un très joli voilier en bas-relief, une bisquine, symbole de la ville de Cancale.


Vienne (38200)

C'est peut-être la porte qui sera la plus intéressante ici. L'ensemble possède toutefois peu d'attraits et ne mérite pas non plus le déplacement.


Saint-Lattier (38840)

Une ancienne poste aujourd'hui salle communale, dans cette si petite ville. Rien n'a été touché sur la façade, soyez-en remerciés.


Nantes (44000)

Un bâtiment assez incroyable ne serait-ce que par sa couleur jaune dominante mais aussi avec l'omniprésence de la mosaïque. Les motifs spirales rappellent les vagues de l'océan, si présent en Loire-Atlantique.


La-Baule-Escoublac (44500)

Située Avenue Baguenaud, cette poste s'appuie sur l'architecture locale, mêlant la pierre et le béton, globalement sobre et aux toits d'ardoise.


Angers (49000)

On peut noter la présence rare de colonnes, aux chapiteaux uniques, à peine imités de l'Antiquité. Un bas-relief, sur le côté du bâtiment, nous montre Mercure et ses chaussures ailées, symbole de vitesse.


Montmartin-sur-mer (50590)

Un bâtiment en forme de maison avec pignon, daté de 1933. L'architecture n'étant pas typique de l'importance, on peut remercier l'architecte d'avoir daté son œuvre.


Carolles (50740)

Aucune information disponible sur ce bâtiment sur internet. Il n'en reste pas moins Art Déco et pas inintéressant, avec un brun de régionalisme.


Reims (51100)

Architectes : François Le Cœur et Henry Roger. La façade sur la rue Céres est de style Art déco1 ainsi que les peintures de l'intérieur. Construit de 1927 à 1930, ce bâtiment utilise le béton armé, matériau nouveau alors. Il est l’œuvre de François Le Cœur est une reconstruction due aux destructions de la Première Guerre mondiale. La rotonde a un toit en tuiles de verre, restauré fin 1980 et une façade avec des fenêtres en hauteurs touchant une frise d'entrelacs.


Lambersart (59130)

Cette poste de la banlieue lilloise ne paraît pas très Art Déco à première vue. On croirait voir un bâtiment des années 10, sans style particulier mais le fronton nous prouve l'inverse ; nous sommes bien dans les années 20.


Perpignan (66000)

Un bâtiment des années 30 imposant. Le style Art Déco est présent dans les motifs triangulaires et dans les mosaïques de l'entablement du toit.


Lyon (69002)

La poste de Lyon dans le Rhône (69), a été construite par Michel Roux-Spitz entre 1935 et 1938. Elle est située 10 place Antonin-Poncet, presque Place Bellecour. Son architecture ne mérite pas forcément de faire couler beaucoup d'encre. Voir l'article La poste de Lyon, une architecture des années 30.

Montceau-les-Mines (71300)

Un bâtiment d'angle aux nombreuses caractéristiques Art Déco, des balcons en semi-hexagone aux motifs accueillant le célèbre sigle « PTT », une jolie bouffée d'air dans cette ville de Saône-et-Loire pas très moderne au niveau architecture.


Paris (2ème)

Une poste de 1931 signée Michel Roux-Spitz et J. Debat-Ponsan, située place de la Bourse. Architecture moderne des plus sobres au niveau de la façade.


Paris (4ème)

Cette poste construite comme des ateliers est située rue Castex dans le 4ème arrondissement. Elle exploite largement la mosaïque.


Paris (75008)

Il est bien difficile de trouver des informations sur cette poste du 49-51 de la rue Boétie, dans le 8ème arrondissement de Paris alors nous allons fonctionner en freelance ! Il faut être honnête ; quelle façade ! Que de richesses dans les divers éléments ou ornements nous sont offertes au regard. Voir l'article complet sur La poste Art Déco de la Rue de la Boétie, à Paris.


Paris (75009)

Dans cet arrondissement de Paris, proche du centre, riche en théâtres, cinéma et immeubles de bureau Art Déco (sans oublier le printemps et sa verrière), on peut tomber, au hasard d'une promenade, sur cette incroyable poste Art Déco. Voir l'article complet sur La poste Art Déco de la rue du Conservatoire, à Paris.


Paris (16ème)

Il s'agit ici du bureau central. Au matin, on peut voir le ballet des camionettes, scooters et vélos partirent d'ici, à la fin du tri. Brique, mosaïque, de bien jolies choses.


Paris (20ème)

La brique dans toute sa splendeur pour cette poste du 248 rue des Pyrénées ainsi que bien d'autres attraits.


Rouen (76000)

Un immense immeuble situé rue Jeanne d'Arc, à côté de la célèbre gare de Rouen. Encore un peu de pierre mais surtout du béton, de beaux balcons et un fronton triangulaire.


Dieppe (76200)

Une charmante demeure normande en briques foncées. Grâce au sigle PTT d'époque, sur la cheminée, on s'assure que le bâtiment a bien été construit pour servir d'accueil aux postes et télécommunications.


Montauban (82000)

Une construction de 1927 encore très classique. Un joli bâtiment en brique avec de jolis frontons colorés.


Toulon (83000)

Une grosse structure des années 30 très peu ornée.


Carpentras (84200)

Une façade lisse, aucun ornement...


Boulogne-Billancourt (92100)

Située juste en face de l'hôtel de ville de Tony Garnier, 27 avenue André-Morizet, cette poste date de 1938, construite par Charles Giroud.


Puteaux (92800)

À sa construction en 1937, la mairie a été directement été conçue pour abriter les bureaux des postes et télécommunications dans ses locaux. Ainsi, l'architecte est-il le même (Jean Niermans) et la sculpture de cet imposant bas-relief également (Alfred Janniot). Voir l'article Art Déco à Puteaux pour en savoir plus.



Partagez cet article

Facebook Twitter Pinterest

Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font



Bebert Posté le 28 mai 2019
Magnifique recherche!!!
Demeurisse Posté le 25 mai 2019
Il ne faut pas oublier la poste de Puteaux construite par les Frères Niermans avec la fresque très ludique de Janniot.