Le monument aux morts d'Armentières

09 septembre 2017

Le monument aux morts d'Armentières dans le Nord (59) est l'oeuvre de l'architecte Louis-Marie Cordonnier et du sculpteur Edgar Boutry ; il date de 1925. Au niveau formel, on distingue deux parties : La base, parallélépipédique, qui héberge deux sculptures en haut-relief et trois bas-reliefs puis la partie supérieure, pyramide à base carrée devant laquelle pose un Poilu armé, au repos. Sur l'une deux faces, on peut lire : 1914, les combattants d'Armentières.


Sur la base, les deux sculptures, une femme et un enfant, lèvent la main vers le soldat, le regard plein d'émotion, comme pour le remercier de ses nombreux services.


Les bas-reliefs

Le départ

Le bas-relief le plus beau et le mieux conservé. Il s'agit de la conscription, le départ pour le champ de bataille. Même si l'on a de bonnes raisons d'espérer que le conflit sera court, même si (paraît-il), la vengeance et l'envie de récupérer l'Alsace et la Lorraine sont dans toutes les têtes, le départ est un moment triste. On voit certains se mettre en habits, d'autres font un dernier adieu à leur femme, à leur famille. Et au centre, un personnage fascinant, tête haute, mine altière qui semble refuser la peur...


La guerre

Deux Poilus manient un canon, d'autres portent assistance à un camarade blessé et d'autres sont en pleine action sur le front, arme à l'épaule, grenade en main... cette sculpture est actuellement en piètre état.


La victoire

Sur ce bas-relief lui aussi bien abîmé, les militaires, à pied pour les soldats, à cheval pour l'officier, de retour de combat, sont salués par la foule en liesse. Les femmes ouvrent leurs bras, les plus âgés jettent leur chapeau. La joie et la fierté dominent.


Voir aussi

Accueil du site
Retour à la page d'accueil du site architecture-art-deco. Présentation, les nouveaux articles...

Le monument aux morts de Perpignan
Le monument aux morts de Perpignan
Monument aux morts sculpté par Gustave Violet en 1924. Bas-reliefs, mosaïques, ferronnerie...

Le monument aux morts de Annecy
Le monument aux morts de Annecy
Monument aux morts de Annecy, du sculpteur Philippe Besnard.

Le monument aux morts de Reims
Le monument aux morts de Reims
Monument aux morts dû à l'architecte Henry Royer et au sculpteur Paul Lefèbvre, 1930.

Le monument aux morts de Laon
Le monument aux morts de Laon
La déesse Minerve sur le monument aux morts de Laon, dans l'Aisne.

Le monument aux morts de Romans-sur-Isère
Le monument aux morts de Romans-sur-Isère
Monument aux morts 14-18 signé du sculpteur Gaston Dintrat.

Le monument aux morts d'Avignon
Le monument aux morts d'Avignon
Le monument aux morts d'Avignon sur la Montée des Moulins, 1924.

Le monument aux morts de Clermont-Ferrand
Le monument aux morts de Clermont-Ferrand
Le monument aux morts de la guerre 14-18 Clermont-Ferrand. Scènes de guerre.

Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font