Le boulevard Chave à Marseille

06 septembre 2018

Le boulevard Chave, à Marseille, a la particularité de présenter de jolis immeubles Art Déco (j'en ai dénombré huit) tous très différents, du numéro 153 au numéro 301. Au sein d'une rue aux constructions en partie 1900, en partie sans intérêt (parfois les deux), ils se détachent par leurs éléments structurels et décoratifs de qualité et tout à fait typiques de la période entre-deux-guerres.

Voici ces immeubles présentés par ordre de numéros et agrémentés d'une courte description.

N°153

Peut-être le plus simple de tous, pour commencer. On note les bow-windows symétriques sur cinq étages (c'est rare), terminés par un balcon très sympathique. La porte, et son motif rond très simple, nous renseigne sur le standing de l'immeuble, qui devait être « simple » lui-aussi, à sa création.


N°157

Nous sommes un cran au dessus au niveau qualité de construction (et au niveau budget). Il y a toujours ces bow-windows de très grande dimension, tout en hauteur. Nous avons un motif spiral sculpté en bas-relief dans la pierre ; c'est la première fois que je vois cela. L'architecte a laissé son nom sur la façade : R. Comte, que l'on a déjà croisé dans des articles précédents, sur la ville de Marseille.


N°161

C'est encore R. Comte qui laisse son nom à un immeuble de forme très proche du précédent. La porte est très simple mais la poignée est assez incroyable ! C'est parfois dans l'artisanat que l'on trouve les plus jolies choses.


N°165

L'angle est ici très joliment exploité avec un arrondi pas banal pour un bow-window. Le reste de la façade en pierre est presque nu. Devinez le nom de l'architecte ? Si ! R. Comte ! Et pourtant, le style est différent des précédents. C'est une bonne chose. Que dirait-on d'un architecte qui ne dessinerait que des clones d'immeubles ?


N°222

Un immeuble qui respire les années 30. Ce n'est pas mon préféré mais j'ai pu entrer dans le hall et photographier l'ascenseur. L'architecte est Antonin Blanqui.


N°224

Car mon préféré le voici. Un immeuble de cinq étages + combles, signé de l'architecte A. Ramasso (1931), qui a beaucoup pour plaire. On remarque rapidement la mosaïque bleue du quatrième étage sur une forme d'ensemble très gracieuse. La porte est également pleine de ressources.


N°265

Un bow-window en pierre par dessus une construction en béton. C'est original.


N°301

Et un peu plus loin dans la rue, on a ce très bel immeuble à coupole, que l'on voit depuis la gare Blancarde. Une des plus jolies portes de Marseille. Je ne résiste pas à l'envie de vous le montrer photographié au petit matin, à la lumière du soleil levant.



Voir aussi

Accueil du site
Retour à la page d'accueil du site architecture-art-deco. Présentation, les nouveaux articles...

L'Art Déco à Marseille
L'Art Déco à Marseille
Photos Art Déco de la ville de Paris, dans les Bouches-du-Rhône (13).

La rue du maréchal Fayolle à Marseille
La rue du maréchal Fayolle à Marseille
La rue du maréchal Fayolle à Marseille, ce sont huit immeubles Art Déco des années 30.

Monument à la Paix de Marseille
Monument à la Paix de Marseille
Ce monument Art Déco, commémore l'assassinat à Marseille du roi Alexandre 1er de Yougoslavie et de Louis Barthou.

Le boulevard de Montricher à Marseille
Le boulevard de Montricher à Marseille
Six immeubles Art Déco donnant sur le parc de Longchamp à Marseille.

Le boulevard Clemenceau à Marseille
Le boulevard Clemenceau à Marseille
Une dizaine d'immeubles Art Déco, d'une grande unité stylistique à Marseille.

Le boulevard Camille Flammarion à Marseille
Le boulevard Camille Flammarion à Marseille
Trois immeubles années 20 et années 30. Jolis médaillons en bas-relief.

L'avenue Foch à Marseille
L'avenue Foch à Marseille
26 immeubles Art Déco dans l'avenue Foch à Marseille.

Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font