Art Déco à Lima, au Pérou

01 septembre 2018

Traduction d'un article en anglais, disponible à l'adresse : adrianyekkes.blogspot.com/2018/06/lima-art-deco.html

Lima, capitale du Pérou, a connu un développement important au cours des années 1920 et 1930. Le patrimoine bâti de cette période comprenait de nombreuses structures art déco, principalement résidentielles, des maisons de classe moyenne, mais aussi des bâtiments publics et commerciaux, notamment des grands magasins et des cinémas. Des exemples du style de cette époque sont encore visibles dans plusieurs quartier de la ville. Ce poste se concentre sur le « Centro Historico », souvent délaissé par les touristes, mais doté d'une architecture impressionnante et de rues très animées.

Edificio Santa Rosa


Les architectes travaillant dans le style Art Déco étaient Péruviens ou émigrés européens. Augusto Guzman Robles était responsable de plusieurs bâtiments à Lima. Malheureusement, certains d’entre eux ont été démolis, mais l'Edificio Aldabas sur l’Avenue Azangaro est toujours debout. Conçu comme un immeuble organisé sur trois étages, le premier du centre-ville à être construit en béton armé, il a été terminé en 1931. Sa façade présente des fenêtres arquées et rectangulaires et des motifs art déco simples. Les portes sont particulièrement intéressantes avec des éléments métalliques décoratifs et des éventails en ciment au-dessus, mais la plupart d’entre eux ont restent fragiles. Le rez-de-chaussée est maintenant occupé par des cafés et des commerces de détail ; les étages, par des appartements.

Edifico Aldabas Augusto, Guzman Robles, 1931

Edifico Aldabas Augusto

Edifico Aldabas Augusto

Toujours sur l'avenue Azangaro, on trouvera l'Edificio Gildermeister juste en face du bâtiment Aldabas. Construit en 1930, il a été conçu par l'architecte allemand Lange Benno Werner. De conception asymétrique, il est plus étroit que son voisin et s'étend sur cinq étages avec une tour rajoutant à un sixième niveau. La sécurité était très active dans le hall au moment de ma visite mais il était encore possible de voir ce qui ressemblait à un escalier en marbre, témoin de la grandeur passée du Gildermeister.

Edificio Gildermeister, Lange Benno Werner, 1930

L'Edificio Compania Peruana de Telefonos (le bâtiment de la compagnie de téléphone) sur la place Antonio Miroquesada est un exemple intéressant de façade transformée en style art déco. Construit en 1929, la modification a été l'œuvre de l'architecte Ricardo Malachowski. Né en 1887 près d'Odessa, il obtient un diplôme d'architecte à Paris avant de poursuivre ses études à l'École des beaux-arts de la même ville. Il est arrivé à Lima en décembre 1911 pour un projet de deux ans, mais a passé le reste de sa vie au Pérou à concevoir plusieurs bâtiments importants, des banques, des ambassades et des palais. Son fils et son petit-fils, portant son nom, sont également devenus des architectes.

Edifico Compania Peruana de Telefonos, Ricardo Malachowski, 1929

Edificio Jesus Nazareno

Lima a même un McDonald's Art Déco. L'Edificio Jesus Nazareno, dans la même rue que le bâtiment du téléphone, est une énorme structure, consacrée principalement à un usage résidentiel, mais avec une branche de la chaîne de hamburgers au rez-de-chaussée. Malheureusement, comme dans une grande partie de l'Art Déco et du modernisme de Lima, il s'est avéré difficile de trouver des détails sur le nom de l'architecte ou la date de construction. Il semble y avoir peu d'informations sur Internet (d'après ce que j'ai pu trouver). Ceci, associé au mauvais état de l'Art Déco et du Modernisme du Centre Historique, peut refléter un intérêt apparemment limité pour le patrimoine bâti de la ville, avec toutefois des exceptions notables. Cela se voit nettement dans leur état extérieur et ils pourraient mieux disparaître pour être remplacés par des bureaux, comme ça a été le cas dans d'autres pays.




J'ai bien l'intention de poursuivre mes recherches sur la formidable architecture Art Déco et Moderne de Lima. Si vous en savez plus sur ces bâtiments, faites-le moi savoir. Mes remerciements à Juan Carlos Guerrero qui a identifié le bâtiment jaune ci-dessous comme l'ancien département de jouets du célèbre grand magasin Oechsle. En attendant, quelques autres exemples de mon style préféré, sans détails ... du moins pour l'instant.

Grands magasins Oechsle, boutique de jouets

Immeuble moderne Nicolás de Pierola

Voir aussi

Accueil du site
Retour à la page d'accueil du site architecture-art-deco. Présentation, les nouveaux articles...

L'église du Sacré-Coeur à Gentilly
L'église du Sacré-Coeur à Gentilly
L'église du Sacré-Coeur à Gentilly (94)

L'Art Déco à Vincennes (94)
L'Art Déco à Vincennes (94)
Une école et des immeubles Art Déco à Vincennes (94).

L'Art Déco à Cachan (94)
L'Art Déco à Cachan (94)
Saint-Jean-l'évangéliste, les maisons, les immeubles de Cachan en Val-de-Marne (94).

L'hôtel de ville de Puteaux
L'hôtel de ville de Puteaux
Hôtel de ville Art Déco de 1934, signé des architectes Jean et Edouard Niermans.

Art Déco à Issy-les-Moulineaux (92)
Art Déco à Issy-les-Moulineaux (92)
Tous les immeubles Art Déco d'Issy-les-Moulineaux dans les Hauts-de-Seine.

La gare de Rouen est-elle Art Déco ?
La gare de Rouen est-elle Art Déco ?
La gare de Rouen (76) fait-elle partie de l'esthétique Art Déco ou est-ce plus compliqué ?

L'Art Déco à Rouen
L'Art Déco à Rouen
Une église, immeubles, hôtel et pharmacie Art Déco à Rouen (76).

Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font