Les immeubles Art Déco du cours Jean Jaurès à Grenoble

20 janvier 2016

Cette avenue de Grenoble dans l'Isère (38) concentre les plus beaux immeubles Art Déco de la ville. Par les plus beaux, j'entends surtout les plus riches, les plus finement décorés et donc les plus intéressants pour l'objectif du photographe. Vous pourrez voir dans un prochain article que le reste de la ville n'est pas pauvre en bâtiments de la période.

Ils sont tous différents pour la bonne raison qu'ils sont l'oeuvre d'architectes différents. Vous ne verrez réellement aucune unité stylistique dans tout ce qui sera présenté sur cette page et pourtant ils seront tous Art Déco, tous des années 1920 (sauf un des années 30).

J'ai personnellement beaucoup d'affection pour cette ville et si ses embouteillages n'étaient pas si gigantesques (c'est vraiment une hor-reur !), à toute heure du jour, j'aurais beaucoup aimé y habiter.

Pour vous présenter des immeubles, j'ai choisi l'ordre dans lequel j'ai pris les photos, en commençant par le N°48, au niveau du Cours Bériat et en descendant jusqu'au N°88. Les numéros pairs n'avançant pas au même rythme que les numéros impairs, on pourra voir des retours en arrière, qui en fait n'en sont pas.

N°48

Un immeuble d'angle des plus typiques de la période avec ses frontons à pans coupés, alternance d'angles droits et d'arrondis, sa bow-window sur quatre étages. On reconnaît toutefois l'influence de l'architecture haussmannienne avec ses mansardes au dernier étage et avec l'utilisation de la tuile.


N°33

Totalement invisible en été à cause des branches d'arbre, cet immeuble a heureusement été photographié au début du printemps. Il y aura donc certains immeubles dans ce cas, l'avenue étant très boisée (ce qui est une bonne chose). L'agencement général n'est pas le plus attirant mais cet immeuble nous offre un joli travail sur la ferronnerie de la porte et des balcons. Ils présentent tous les deux un motif vasque de fleurs ; celui de la porte atteint de très grandes dimensions.


N°49

Quand je vous disais qu'il n'y avait aucune unité stylistique, celui est bien différent, n'est-ce pas ? Sans être laid, il n'offre pas du tout le même intérêt que ses camarades précédents. Tout y est plus simple et plus grossièrement dessiné.


N°29

Celui-ci serait plutôt ordinaire s'il ne possédait pas une jolie marquise et, du côté de la rue Génissieux, de jolis attraits : un support de balcon en coquille saint-Jacques, une mosaïque aux motifs floraux, une mosaïque à nouveau pour le numéro de la rue et une jolie porte.


N°52

Parfaite symétrie entre les deux côtés de cet immeuble qui aime le motif spirale. On le retrouve sur la porte et à l'intérieur du triangle en ferronnerie des balcons et balconnets.


N°58

Voici un bon exemple d'immeuble a priori des années 30 (je peux toujours me tromper). Ce qui est intéressant c'est la coupure entre le commerce du rez-de-chaussée et l'arrondi des étages avec ce jeu de concave / convexe.


N°60

À nouveau, on descend d'un cran au niveau qualitatif (sans jugement) avec ce petit immeuble de quatre étages. Ceci nous renseigne sur ses occupants qui n'étaient forcément pas les mêmes qu'au numéro 48.


N°70

Voici mon préféré. Il y en a de partout, c'est très agréable pour le regard. En dehors de la multitude d'éléments décoratifs, qui ont un coût certain, on sait tout de suite que l'on a affaire à un immeuble bourgeois par l'utilisation de la pierre pour les balcons du deuxième étage. Notez le vase de fleurs au centre du fronton et l'utilisation, encore, du motif floral en bas-relief au dessus de la porte. Il s'agit peut-être du plus bel immeuble XXème siècle de la ville.


N°88

Celui-ci fait un peu pâle figure par rapport au précédent, mettons qu'il n'offre pas les mêmes attraits au regard du passant. Pourtant, il m'arrive de faire un détour important, dans des villes moins importantes que Grenoble, pour photographier un immeuble moins beau que celui-ci.


Vidéo

Voir aussi

Accueil du site
Retour à la page d'accueil du site architecture-art-deco. Présentation, les nouveaux articles...

Garage hélicoïdal Art Déco à Grenoble
Garage hélicoïdal Art Déco à Grenoble
Garage grenoblois en forme d'hélice, daté de 1932.

Les motifs Art Déco
Les motifs Art Déco
L'Art Déco possède de nombreux motifs qui lui sont propres, figuratifs, comme les fleurs et les fruits, géométriques ou abstraits.

Église Art Déco Saint-Jean-Bosco de Paris
Église Art Déco Saint-Jean-Bosco de Paris
Construite sur un pâté de maison, cette église de plan classique possède tous les aspects d'un édifice des années 30.

Immeubles Art Déco à Dijon
Immeubles Art Déco à Dijon
Après un article généraliste sur l'Art Déco dans la ville de Dijon, rentrons dans le détail avec les immeubles.

Art Déco à Saint-Etienne
Art Déco à Saint-Etienne
L'art Déco dans la ville de Saint-Etienne dans la Loire (42), se concentre presque exclusivement sur les immeubles.

La bourse du travail de Lyon
La bourse du travail de Lyon
La bourse du travail de Lyon a été construite de 1929 à 1936 par Charles Meysson, architecte en chef de la ville. La décoration intérieure de l'édifice, réalisée en 1936 par plusieurs artistes et artisans lyonnais...

Art Déco à Central City
Art Déco à Central City
Voici à nouveau un article pas sérieux du tout comme j'aime en faire de temps en temps ; Après l'Art Déco chez Batman, voici l'Art Déco dans la récente série américaine The Flash, créée par Greg Berlanti...

Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font