La maison bleue à Angers

25 mars 2015

Année : 1929
Adresse : Rue d'Alsace

La maison bleue est un immeuble d'habitation (et non une maison) proposant au regard de très nombreux détails typiques de la période Art Déco. Elle fut commanditée par le maître d'ouvrage Gabriel Créteau, contruite par l'architecte Roger Jusserand et décorée par le mosaïste Isidore Odorico. La construction fut confiée aux entrepreneurs associés Fraillon, Durand et Lemare. C'est un des rares bâtiments de la période à être entièrement recouvert de mosaïque, comme l'a été avant lui l'immeuble du 26 rue Vavin, dans le 6ème arrondissement de Paris. Ce sont d'ailleurs les derniers étages qui ont bénéficié du travail le plus riche avec des mosaïques de plus en plus colorées, de plus en plus bleues, donnant leur nom à l'édifice. On compte un sous-sol, un entresol et six étages. Le bâtiment a accueilli un ascenseur dès sa construction.


La façade

Sur les diverses photos de la façade, on note les éléments si typiques de la période : un angle coupé et non un angle droit à l'intersection de la rue d'Alsace et du boulevard du maréchal Foch, des fenêtres aux bords coupés également, certaines avancent sur la rue (sans que l'on puisse réellement parler de bow-windows dans ce cas-là).


Les mosaïques

Les mosaïques sont en grès cérame et émaux de Briare.

La porte

Les mosaïques de la porte semblent exploiter des motifs marins bleus et jaunes, en restant toutefois dans l'abstraction. Le thème est affirmé par les ondulations des bandes verticales de la porte métallique ainsi que par les motifs en spirale.


Autres mosaïques

Le travail de décoration se fait de plus en plus présent en montant dans les étages, peut-être pour nous inviter à lever les yeux tout en se sentant monter vers le ciel (là où les portes nous enfonçaient dans la mer). Sans décoration aucune au rez-de-chaussée et premier étage, quelques motifs commencent à apparaître dès le deuxième étages pour terminer par un bleu vif au dernier étage.


Ferronnerie

Le travail de ferronnerie fut confiés aux artisans Trébuchet et Saupin. Leur travail sur les portes, les balcons et balconnets est indissociable de l'ensemble. La spirale, dérivée de la fleur, y est très présente. Sur la porte, son arrondi est d'ailleurs très irrégulier et on ne trouve pas deux motifs tout à fait identiques.


Signatures

Pour terminer, je ne résiste pas à l'envie de vous montrer les photos de signatures, elles-aussi réalisées en mosaïque.


Vidéo

Voir aussi

Accueil du site
Retour à la page d'accueil du site architecture-art-deco. Présentation, les nouveaux articles...

Art Déco à Montpellier
Art Déco à Montpellier
Montpellier possède quelques jolis spécimen d'immeubles, maisons ou motifs Art Déco divers.

Art Déco à Perpignan
Art Déco à Perpignan
Perpignan nous propose de très jolis exemples d'immeubles Art Déco...

L'Église Saint-Pierre de Bourg-lès-Valence, une église Art Déco
L'Église Saint-Pierre de Bourg-lès-Valence, une église Art Déco
Cette église Art Déco est sans grand intérêt extérieur : les encadrements de fenêtres sont assez typiques mais la forme, le clocher et la porte restent très classiques.

Notre-Dame du Sacré-Coeur de Miribel
Notre-Dame du Sacré-Coeur de Miribel
Cette statue monumentale de la Vierge à l'enfant est aussi appelée Vierge du Mas Rillier, du nom du quartier de la ville de Miribel dans l'Ain où elle fut érigée.

Station service Art Déco à Valence
Station service Art Déco à Valence
Station service ou garage des années 30 en parfait état de conservation à Valence.

Art Déco au Péage de Roussillon
Art Déco au Péage de Roussillon
Un important patrimoine Art Déco pour cette moyenne ville de l'Isère : cinéma, école, mairie.

Art Déco à Angers
Art Déco à Angers
Outre l'immeuble d'habitation «La maison bleue», la ville d'Angers a conservé quelques créations Art Déco originales.

Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font