La gare de Rouen est-elle Art Déco ?

21 novembre 2018

Depuis le temps que je vois des photos de la gare de Rouen-Rive-Droite (c'est son nom complet), j'ai toujours entendu ou lu : « La gare Art Déco de Rouen », ou bien « Une architecture entre Art Nouveau et Art Deco ». J'ai toujours eu des doutes sur cette affirmation alors je me suis rendu sur place pour me rendre compte par moi-même. Bien sûr, j'ai pris des photos, de nombreuses photos de l'ensemble, des photos de détails pour reposer la question et tenter d'y répondre : « Cette fichue gare est-elle Art Déco oui ou non ? »


Et coup d'oeil rapide sur la page Wikipedia de la gare, on apprend qu'une première gare existait dès 1847 puis qu'elle a été reconstruite en 1928 par l'architecte Adolphe Dervaux. Cette page ne parle pas d'Art Déco mais Wikipedia est complètement à la ramasse en la matière et on ne peut pas compter sur eux, de toute façon.

Alors on a cette date de 1928. Peut-on en faire quelque chose ? Y a-t-il une règle qui dit que tout ce qui est compris en 1920 et 1939 est Art Déco ? Je ne connais ni ne reconnais une telle règle. Il va falloir nous pencher sur l'architecture et l'ornementation.


L'architecture

Pour commencer, je trouve cette gare magnifique ; elle vaut vraiment le coup d’œil ! Mais quand on pose un premier regard sur la façade principale, que voit-on ? On voit ceci :


... c'est à dire des formes arrondies, dont je ne trouve aucun exemple dans l'Art Déco. Si on devait trouver une esthétique approchante, au contraire, on parlerait de l'Art Nouveau.


Le clocher

Est-ce un clocher, une tour, un beffroi ? Il est vrai que l'on trouve parfois ce genre de choses dans les gares (voir la gare de Lyon). Ici, elle ne semble avoir pour objet que l'affichage de l'heure, son architecture ne servait qu'à abriter des escaliers.

Le cuivre de son sommet, perché à 37 mètres de hauteur, peut nous rappeler la tour Eiffel ou la statue de la liberté mais nous n'iront pas chercher l'Art Déco ; l'Art Nouveau non plus d'ailleurs. Nous sommes dans quelque chose de beaucoup plus « classique », beaucoup plus XIXème.


La salle des pas perdus

Il s'agit d'une architecture avant tout utilitaire. Deux motifs tout à fait étrangers à l'Art Déco alternent.


La sculpture

Là nous avons de très jolis choses. De part de d'autres du fronton, un homme et une femme, en haut-reliefs. Ce sont des travailleurs ; ils portent tous les deux une lourde charge sur les épaules. Travaillent-ils pour les chemins de fer français ? Rien n'est moins sûr ; leur fardeau semble plutôt venir des champs. Dans le fronton, deux enfants en bas-reliefs amis des plantes et des animaux.

Pourquoi ce choix sur une gare ? C'est un mystère mais dans tous les cas, bien que ce travail du sculpture soit bien ancré au XXème siècle, il faudra plus que de l'imagination pour y voir de l'Art Déco.


Après avoir pris les éléments les uns après les autres et n'y avoir trouvé aucune trace d'Art Déco (un peu d'Art Nouveau... et encore...), je ne pense pas que l'on puisse la ranger dans cette esthétique. Ça ne lui enlève rien à ses qualités mais il faudra la laisser libre, sans la caser quelque part, car aucune étiquette ne lui conviendra. Mais après tout, est-ce si grave ? Les bâtiments ne sont pas des hommes politiques ; c'est une bonne chose qu'il faille gratter pour voir un peu plus que ce qui est écrit sur la carte d'identité, ne trouvez-vous pas ?

Voir aussi

Accueil du site
Retour à la page d'accueil du site architecture-art-deco. Présentation, les nouveaux articles...

Les plus belles portes Art Déco de Nancy
Les plus belles portes Art Déco de Nancy
Toutes les portes Art Déco de Nancy (54).

Les plus beaux immeubles Art Déco de Nancy
Les plus beaux immeubles Art Déco de Nancy
Les cinq plus beaux immeubles Art Déco de Nancy (54).

Les immeubles Art Déco à Reims
Les immeubles Art Déco à Reims
Tous les immeubles Art Déco de Reims, dans la Marne (51).

L'Art Déco à Reims
L'Art Déco à Reims
Tous les articles sur l'Art Déco à Reims, dans la Marne.

J'ai changé d'appareil photo
J'ai changé d'appareil photo
Un nouvel appareil photo, le Nikon D750 et une nouvelle focale. Quelles différences ?

L'église du Sacré-Coeur à Gentilly
L'église du Sacré-Coeur à Gentilly
L'église du Sacré-Coeur à Gentilly (94)

Art Déco à Issy-les-Moulineaux (92)
Art Déco à Issy-les-Moulineaux (92)
Tous les immeubles Art Déco d'Issy-les-Moulineaux dans les Hauts-de-Seine.

Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font



Glaytozen Posté le 21 novembre 2018 à 08h46

La gare de Florence (Italie) est un chef d’œuvre d’art deco...