Les plus beaux immeubles Art Déco du 7ème arrondissement de Paris

10 février 2016

Le 7ème arrondissement de Paris est sans doute, avec le 16ème, le plus fourni en immeubles Art Déco de toute beauté. Si j'ai souvent mis en avant que j'aimais avant tout repérer les petits éléments Art Déco dans le quotidien, je dois avouer que je n'ai absolument rien contre les grosses structures, comme les ornements et contre le faste de ce genre de bâtiments. Bien au contraire. Avec un appareil photo à la main, il est très agréable d'en avoir pour son objectif, à gauche, à droite, en bas, en haut, comme il est agréable au regard d'avoir de jolies choses à se mettre sous les yeux.

Florilège de mes immeubles préférés dans l'arrondissement des Invalides.

2 Avenue Emile Accolas

Un petit bijou en pierre de taille. Je n'ai même pas envie d'évoquer les points architecturaux pour passer directement aux bas-reliefs animaliers. Quel plaisir de tomber sur ce genre de choses. Commençons par une mise en situation. Voyez les dimensions impressionnantes de l'édifice et de ses huit étages.




Les bas-reliefs sont situés entre le cinquième et le sixième étage. Ce ne sont pas des formes qui émergent de la pierre taillée mais simplement les traits des animaux qui sont dégagés de la pierre, comme pour un dessin. Ainsi les traits sont simples, géométriques, deux lignes droites font parfois office d'arrondi. Les animaux choisis n'ont pas de lien évident entre eux.

Vautour
Singe macaque
Cerf
Aigle
Singe macaque
Cerf
Éléphant
Vautours
Bœuf

Avenue Frederic-le-Play

Un immeuble aux dimensions proches du précédent et possédant lui-aussi une jolie collection de bas-reliefs. Il est signé des architectes Jean et Alexandre Fidler et il est daté de 1927.

Signature J.A. Fidler


Ces bas-reliefs nous montrent (à une seule exception près) le même modèle féminin à différents moments du travail dans un champ de blé : semi, récolte, mise en botte, transport, le tout avec un jeu de symétrie.


69 Quai d'orsay

Encore un immeuble qui fait la part belle à l'ornementation sculptée. D'une forme architecturale assez simple qui respire la sobriété moderne des années 30, il se distingue surtout par cette forme arrondie placée en angle et surtout par son entrée, elle aussi arrondie. La poignée de la porte, recouverte de feuille d'or, représente un motif de sirène nue. La porte est entourée par deux haut-reliefs, féminins eux-aussi : une figure africaine avec un serpent et une allégorie de la Seine.


71 Quai d'Orsay

Au 71 de la même rue, ce sont les motifs des ouvertures que j'aimerais mettre en avant. Porte d'entrée principale et porte de service exploitent les motifs en spirale en ferronnerie. L'encadrement de la porte est recouvert d'une guirlande de fleurs en bas-relief.


91-93 Quai d'Orsay

Je termine cette série par l'immeuble le plus unique de tout l'arrondissement. Il est signé de Léon Azéma et il est daté de 1931. Son originalité ? Ce motif si particulier de pierre taillée sur tout le rez-de-chaussée est rappelé sur toute la hauteur du bâtiment autour des fenêtres. À moyenne distance, il donne l'impression d'une carapace de tortue.


Les portes utilisent des motifs carrés simples et un motif apparenté à la crosse, unique en son genre, lui aussi.


Vidéo

Voir aussi

Accueil du site
Retour à la page d'accueil du site architecture-art-deco. Présentation, les nouveaux articles...

Le monument aux morts de Tournon-sur-Rhône
Le monument aux morts de Tournon-sur-Rhône
Le monument aux morts de Tournon en Ardèche, situé au bord de la route est impressionnant par sa taille et par l'expression de son haut-relief.

L'Art Déco dans la série espagnole Velvet
L'Art Déco dans la série espagnole Velvet
L'Art Déco est partout dans la décoration du grand magasin Velvet de la série espagnole.

Le théâtre des Champs-Élysées, aux origines de l'Art Déco
Le théâtre des Champs-Élysées, aux origines de l'Art Déco
La construction du théâtre des Champs-Élysées date de 1913 et c'est cette date qui pose bien des questions sur son architecture.

Les immeubles Art Déco du cours Berriat à Grenoble
Les immeubles Art Déco du cours Berriat à Grenoble
Les immeubles Art Déco du quartier cours Berriat et des rues avoisinantes, leurs caractéristiques, leurs ornements...

La poste de Lyon, une architecture des années 30
La poste de Lyon, une architecture des années 30
La poste de Lyon, place Antonin-Poncet, a été construite par Michel Roux-Spitz entre 1935 et 1938.

Le 7 avenue Jean-Janvier à Rennes
Le 7 avenue Jean-Janvier à Rennes
Immeuble breton de grande importance. Architecte Jean Poirier, mosaïque Odorico.

L'Art Déco à Paris
L'Art Déco à Paris
Tous les articles internes ou externes au site sur l'Art Déco dans la capitale française.

Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font