Immeuble des soiries Rosset, 9 quai Jean Moulin à Lyon

05 février 2017

Cet immeuble, tout à fait inattendu au bord des quais du Rhône à Lyon (9 quai Jean Moulin, dans le Ier arrondissement) est l'oeuvre de l'architecte Georges Curtelin. L'ouvrage, conçu à l'origine pour les soieries Rosset a été terminé en 1932. Je dis qu'il est inattendu car il rond avec la ligne et l'esthétique fin XIXème de la grosse majorité des immeubles de la rue.


L'architecture

Pour ne pas trop choquer le passant lyonnais, l'architecte a conçu un rez-de-chaussée en imitation pierre et un premier entablement avec colonnettes, avant premier étage, des plus classiques. On ne sait jamais ce qui est du domaine des desiderata des commanditaires... Mais cette ligne d'entablement est déjà rompue très nettement par ce qui pourrait être des corbeaux soutenant les bow-windows des étages supérieurs, s'ils n'avaient pris de tels dimensions. On dirait qu'ils dégoulinent du deuxième étage et cherchent à rejoindre le sol.


En levant le nez, en direction des étages supérieurs, on peut voir que les dimensions de la structure se réduisent de façon pyramidale, pour terminer par un fronton étagé, visible de loin.


En s'intéressant non plus à la façade des deux blocs de droite et gauche mais aux fenêtres donnant sur la cour en « U », on remarque des balcons en pierre, de forme semi-octogonale et des fenêtres hublots octogonales. Mais le bâtiment possède encore d'autres atouts.


Ornementation

La porte, en ferronnerie, est accompagnée de deux figures féminines ; des bas-reliefs en bronze représentants des femmes aux champs, œuvres du sculpteur Louis Bertola. Celle-ci exploite également des motifs chevrons, disques et sphères.


Le part et d'autres de l'entrée, au premier étage, le sculpteur nous gratifie de quatre bas-reliefs sur le thème des saisons.

Printemps
Été
Automne
Hiver

Le bâtiment, classé Monuments du XXème siècle, accueille à présent des logements et des professions libérales.

Voir aussi

Accueil du site
Retour à la page d'accueil du site architecture-art-deco. Présentation, les nouveaux articles...

L'Art Déco en Bretagne
L'Art Déco en Bretagne
Retour sur tous les articles ayant pour sujet une oeuvre ou une ville bretonne.

Les thermes Pétriaux, à Aix-les-Bains
Les thermes Pétriaux, à Aix-les-Bains
Thermes de 1934 par l'architecte Robert Pétriaux à Aix-les-Bains.

Architecture Art Déco à Aix-les-Bains
Architecture Art Déco à Aix-les-Bains
À Aix-les-Bains, on trouvera un gros groupe Art Déco avec les Thermes nationaux et le Parc floral mais également de jolis éléments disséminés un peu partout dans la ville. Maisons, immeubles.

L'Art Déco dans le film Ghostbusters
L'Art Déco dans le film Ghostbusters
Le film Ghostbusters, celui du réalisateur Ivan Reitman, de 1984, a fait le choix d'un décor Art Déco.

Les immeubles Art Déco du quartier Beaubourg
Les immeubles Art Déco du quartier Beaubourg
Les quatre plus beaux immeubles Art Déco du quartier Beaubourg, dans le IVème arrondissement de Paris.

L'hôtel Lugdunum à Lyon
L'hôtel Lugdunum à Lyon
Ancien hôtel Art Déco de Lyon de l'architecte Valère Perrier, 1924.

L'immeuble Cateland, à Lyon
L'immeuble Cateland, à Lyon
Premier immeuble d'habitation en béton de Lyon. Emmanuel Cateland, 1911.

Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font