L'Art Déco dans le film Ghostbusters

15 janvier 2017

Le film Ghostbusters, celui du réalisateur Ivan Reitman, de 1984, avec Bill Muray dans le rôle principal, a fait le choix d'un décor Art Déco pour le théâtre de son action principale, l'immeuble de Dana Barrett (Sigourney Weaver).

L'immeuble choisi, à New York, existe réellement. Il s'agit du 55 Central Park West, en face du célèbre parc du même nom. Il s'agit d'un immeuble de 19 étages, construit par les entreprises Schwartz and Gross en 1930. Sa façade est en brique, agrémentée de motifs verticaux simples, entre chaque fenêtre. Les éléments les plus remarquables vont se situer sur l'entrée et les derniers étages. Le matériau sera alors la pierre et les motifs, typiques de l'Art Déco américain. Les derniers étages sont en gradin et terminent par une « tour », pour donner une impression d'élancement vers le ciel.

55 Central Park West, NY
Photo : Machael Minn


Attention Spoiler !

Mais en dehors de quelques vues extérieures de mise en situation, ce n'est pas réellement cet immeuble qui est montré, ce qui est une bonne nouvelle car le bâtiment est entièrement détruit avant la fin du film ! Les scènes intérieures sont tournées en studio, bien sûr et les scènes extérieures bénéficient d'effets spéciaux très intéressants pour les années 80.

L'immeuble a été rehaussé de plusieurs étages, pour paraître plus impressionnant, pour dépasser largement les autres et pour être vu de loin.


L'intérieur

Il a été fait le choix d'un décor relativement sobre. L'escalier est très joli avec son motif palmier mais n'a pas le faste de ceux des plus beaux hôtels new-yorkais. Le couloir met avant des encadrements de porte à étage et l'appartement possède une grille en ferronnerie, sans motif particulier, si ce n'est un large cercle.




Le toit

Le toit, à l'inverse, est totalement à l'opposé. La charge décorative et sculpturale est omniprésente, lourde et d'un goût douteux... mais ce décor a son importance pour les scènes finales ; on comprend donc mieux...


Voir aussi

Accueil du site
Retour à la page d'accueil du site architecture-art-deco. Présentation, les nouveaux articles...

L'Art Déco au cinéma
L'Art Déco au cinéma
L'Art Déco dans le cinéma. Les films des années 20 et 30 comme dans le cinéma le plus récent.

La piscine municipale Saint-Georges, à Rennes
La piscine municipale Saint-Georges, à Rennes
Piscine de l'architecte Emmanuel le Ray, datée de 1927. Céramique de Gentil et Bourdet.

L'Art Déco à Rennes
L'Art Déco à Rennes
Les immeubles Art Déco et autres détails dans la ville de Rennes, en Bretagne.

L'architecture des années 50, à Brest
L'architecture des années 50, à Brest
Les immeubles de la reconstruction de Brest, dans les années 50. Les points communs avec l'Art Déco.

L'Art Déco en Bretagne
L'Art Déco en Bretagne
Retour sur tous les articles ayant pour sujet une oeuvre ou une ville bretonne.

Les thermes Pétriaux, à Aix-les-Bains
Les thermes Pétriaux, à Aix-les-Bains
Thermes de 1934 par l'architecte Robert Pétriaux à Aix-les-Bains.

Architecture Art Déco à Aix-les-Bains
Architecture Art Déco à Aix-les-Bains
À Aix-les-Bains, on trouvera un gros groupe Art Déco avec les Thermes nationaux et le Parc floral mais également de jolis éléments disséminés un peu partout dans la ville. Maisons, immeubles.

Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font