Charles Masson, architecte nancéen

26 août 2019

J'ai parlé précédemment de l'architecte nancéen Fernand Mascret, très différent de Charles Masson à plus d'un titre. Pour commencer, si on trouvait très peu de documentation sur le premier, le second a eu la chance d'être beaucoup plus étudié, sans doute à cause de ce qui les oppose. Mascret a été architecte de la construction rapide, architecte du peuple voire des plus pauvres, Masson a été l'architecte de la bourgeoisie. Ainsi a-t-il laissé son nom sur ces constructions largement plus intéressantes au regard, plus ornées, plus riches, plus belles, il faut être honnête.

Si l'on peut trouver quelques références biographiques ici ou là, avec quelques recherches, on tombe également sur une thèse complète sur l'architecte portant au titre Charles Masson, ses commanditaires et l’architecture domestique à Nancy pendant l’entre-deux-guerres, une thèse en forme de monographie à laquelle on pourra se référer pour des informations complètes et la liste complète de ses travaux.

Où l'on apprend que Charles Masson est né en Moselle annexée en 1894. Il y reviendra après la grande guerre pour participer à la reconstruction. Il s'installe à Nancy au début des années 20 où il n'a pas l'autorisation de participer au chantier de reconstruction. Il se tourne alors vers une clientèle privée qui lui commandera principalement des maisons, des villas. Il meurt en 1971.

Comme vous pourrez le voir dans les photos ci-dessous, il existe bien un style Charles Masson, reconnaissable assez facilement, surtout pour les villas, et pourtant pas si facile à définir car les maisons sont toutes différentes. Ce qui revient systématiquement ou presque, ce sont des motifs floraux en bas-relief. Voici les quinze numéros que j'ai pu photographier à Nancy, presque tous dans le riche quartier Saurupt.

Les maisons

13 rue du général Clinchant



2 rue du lieutenant Henri Crépin



4 rue du lieutenant Henri Crépin



6 rue du lieutenant Henri Crépin



8 rue du lieutenant Henri Crépin



11 rue du lieutenant Henri Crépin



11bis rue du lieutenant Henri Crépin



13 rue du lieutenant Henri Crépin



26 rue des Brice



28 rue des Brice



40 rue des Brice



42 rue des Brice



Les immeubles

18 rue Louis Majorelle



12 rue Notre-Dame de Lourdes



14 rue Notre-Dame de Lourdes



Voir aussi

Accueil du site
Retour à la page d'accueil du site architecture-art-deco. Présentation, les nouveaux articles...

Les immeubles Art Déco de la rue Duclaud, dans le 15ème arrondissement de Paris
Les immeubles Art Déco de la rue Duclaud, dans le 15ème arrondissement de Paris
Tous les immeubles Art Déco de la rue Duclaud, dans le 15ème arrondissement de Paris.

Le film Inside Man, 2006
Le film Inside Man, 2006
L'architecture de 20 Exchange Place dans le film Inside Man, de 2006.

L'Art Déco au cinéma IV
L'Art Déco au cinéma IV
L'Art Déco dans le cinéma. Les films des années 20 et 30. Page4.

La rue François Mouthon, à Paris 15
La rue François Mouthon, à Paris 15
Une rue entièrement Art Déco. Des immeubles magnifiques.

L'avenue de Suffren à Paris 15
L'avenue de Suffren à Paris 15
Les immeubles Art Déco de l'avenue Suffren dans le 15ème, Paris

L'Art Déco au Guatemala
L'Art Déco au Guatemala
La ville de Guatemala est injustement déserté des touristes malgré son patrimoine Art Déco incroyable.

Fernand Mascret, architecte nancéen
Fernand Mascret, architecte nancéen
Fernand Mascret, un architecte Art Déco très prolixe à Nancy et sa banlieue.

Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font