Bourse du travail de Bordeaux

06 novembre 2017

Ce bâtiment Art Déco est l'oeuvre de l'architecte Jacques D'Welles. Il est daté de 1936. En dehors de cet immense bas-relief en façade, le bâtiment n'a pas un grand intérêt d'extérieur. Dans l'ensemble, c'est sa décoration intérieure qui lui confère toute sa richesse, le travail architectural étant des plus classiques et n'appelant pas à davantage de commentaires..


Le bas-relief

Les bourses du travail mettent bien souvent en avant, c'est une tautologie, le travail. Ici, le thème de lce bas-relief d'Alfred Janniot (auteur déjà de la façade de la porte dorée) est plus difficile d'accès. Nous avons un personnage féminin central, assis sur un château du moyen âge, celui du blason de la ville ; on au également la devise de Bordeaux Lilia sola regunt lunam, undas, castra, leonem. Cinq scènes entoure ce personnage central, que je ne saurais analyser en détail. On peut repérer le Travail en bas à gauche et les arts en bas à droite.

Avec la vigne et le raisin qui court sur l'ensemble de l'oeuvre, on arrive à la conclusion que c'est plus la ville de Bordeaux qui est mise à l'honneur ici que le travail.



Peintures murales

Dans les escaliers et dans les pièces communes, ont été réalisées de majestueuses pièces peintes, là encore, en l'honneur de la ville de Bordeaux. On peut s'étonner de voir autant de richesses sur un bâtiment destiné avant tout au peuple. C'est le maire socialiste Adrien Marquet qui en est à l'origine. Il y a fort à parier que les artistes aient été fortement « invités » à bosser sur des sujets pré-définis.

François Roganeau, Foyer sud, Allégorie de la vigne et du vin

Pierre-Albert Régaud, Foyer sud, Le Pin des Landes

Camille de Buzon, foyer nord, Le port de Bordeaux

Camille de Buzon, foyer nord, Le port de Bordeaux

Jean Dupas, Allégorie de Bordeaux, salle de spectacle

Photos utilisées avec l'aimable autorisation de Yvette G. Photo de la façade est un don anonyme. C'est lui qui a initié la volonté d'écrire cet article.

Voir aussi

Accueil du site
Retour à la page d'accueil du site architecture-art-deco. Présentation, les nouveaux articles...

Monument aux morts du Trocadéro
Monument aux morts du Trocadéro
Monument aux morts de Paul Landowki, place du Trocadéro

Le monument aux morts du Conservatoire National des Arts et Métiers
Le monument aux morts du Conservatoire National des Arts et Métiers
Monument aux morts du sculpteur Marcel Gaumont

Le monument aux morts d'Armentières
Le monument aux morts d'Armentières
Monument aux morts du sculpteur Edgar Boutry à Armentières, dans le Nord.

Le monument aux morts de Bailleul
Le monument aux morts de Bailleul
Sculpture de la Victoire, bras ouverts à Bailleul, dans le Nord (69).

Le monument aux morts de Lille
Le monument aux morts de Lille
Monument aux morts de Lille de l'architecte Jacques Alleman et du sculpteur Edgar Boutry

Le monument aux morts de Saint-Quentin dans l'Aisne
Le monument aux morts de Saint-Quentin dans l'Aisne
Le large monument aux morts de Saint-Quentin dans l'Aisne (02), 1927.

Les monuments aux morts de la guerre 14-18 en France
Les monuments aux morts de la guerre 14-18 en France
En France, quelle que soit sa taille, quelle ville ne possède pas son monument aux morts ?

Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font