L'Art Déco en Bretagne

02 janvier 2017

Retour sur tous les articles ayant pour sujet une oeuvre ou une ville bretonne. Cette liste sera certainement complétée par la suite. J'ai choisi de ne pas ajouter Nantes à cette page, pas plus que les autres villes de Loire-Atlantique. Après le Finistère et l'Ille-et-Vilaine, il me reste à visiter plus largement le Morbihan (je n'ai jamais vu Vannes avec un bel appareil photo en main) et les Côtes-d'Armor, quoi que je ne me rappelle pas avoir vu de merveilles Art Déco à Saint-Brieuc... Mais un département, c'est grand. C'est parfois dans les petites ou moyennes villes que l'on a le plus de bonnes surprises.

Plusieurs villes bretonnes ayant subi de lourds dégâts pendant la deuxième guerre mondiale, c'est parfois l'architecture des années 50 (40-50) qui est mise à l'honneur, dans les immeubles autant que dans l'architecture religieuse.

L'Art Déco à Brest

L'Art Déco à Brest

Dans une ville bien abîmée par les bombardements de la secondaire guerre mondiale et majoritairement reconstruite après guerre, Brest dans le Finistère (29) a toutefois conservé quelques bâtiments Art Déco. Gare, immeubles, maisons...

Église Saint-Louis à Brest

Église Saint-Louis à Brest

L'église Saint-Louis, en l'honneur de Louis XI a été construite entre 1953 et 1958 sur les ruines de l'ancienne église du XVIIIème siècle, presque entièrement détruite par les bombardements de la seconde guerre mondiale. Elle fut construite par le groupement d'architecte Yves Michel, Jean Lacaille, Jacques Lechat, Yves Perrin et Hervé Weisbein...

Le 7 avenue Jean-Janvier à Rennes

Le 7 avenue Jean-Janvier à Rennes

Cet immeuble d'habitation situé au coin de l'avenue Jean-Janvier et de la rue Jean-Marie Duhamel à Rennes est daté de 1931. Il est le « petit frère » de La maison bleue d'Angers. C'est à un autre architecte, Jean Poirier que l'on doit la construction de cet immeuble et pourtant les points communs sont évidents. Ils viennent directement de la participation d'Isidore Odorico en tant que mosaïste...

L'Art Déco à Quimperlé

L'Art Déco à Quimperlé

L'Art Déco, à Quimperlé, est à l'image de cette petite ville bretonne de 12 000 habitants : charmant, intéressant mais en petite quantité. Pas de grandes avenues bordées d'immeubles des années 20 mais quelques bâtisses, par ci par là, pas dénuées d'intérêt. Voici ce que j'ai pu voir dans cette ville du Finistère.

La cité de Kerguélen à Quimper

La cité de Kerguélen à Quimper

La cité de Kerguélen, à Quimper, est simplement le nom d'une rue en U donnant sur le boulevard Amiral de Kerguélen. On considérera que l'immeuble « Ty Kodak » et celui du « Télégramme » n'en font pas partie. Mais connaissant la date de construction du premier, on peut date l'ensemble de l'îlot du milieu des années 30. Voici en détail les immeubles de cette « cité » qui ne sont pas tous des chefs-d'oeuvre.

L'Art Déco à Quimper

L'Art Déco à Quimper

Quimper, bien que préfecture du Finistère est finalement une assez petite ville avec ses 65 000 habitants, à mettre en perspective avec la population 2,5 fois plus importante de Brest. Les exemples d'Art Déco dans cette ville sont proportionnels à sa taille. Mais l'Art Déco à Quimper est rarement très académique ou peut-être trop, voyez plutôt les exemples proposés...

La piscine municipale Saint-Georges, à Rennes

La piscine municipale Saint-Georges, à Rennes

Cette piscine a été conçue, pensée et dessinée par l'architecte Emmanuel le Ray dès 1911, ce qui transparaît particulièrement dans sa forme extérieure. Seulement, le projet n'a pas pu voir le jour avant 1923, pour une fin des travaux en 1926. Le travail de céramique, effectué par Gentil et Bourdet, lui vaut son titre de « Piscine Art Déco »

L'Art Déco à Rennes

L'Art Déco à Rennes

Pour la ville de Rennes, j'ai déjà eu l'occasion de parler de la piscine municipale Saint-Georges et de l'immeuble Odorico. En dehors de ces deux gros morceaux, Rennes compte un certain nombre de jolies réalisations Art Déco, principalement des immeubles. Tous de taille et de styles très différents, ils apportent une réelle touche moderne à cette ville au riche passé architectural.

L'architecture des années 50, à Brest

L'architecture des années 50, à Brest

Je ne suis pas du tout un spécialiste de la période Années 50 mais je m'y intéresse. Bien sûr, l'architecture de ces années-là n'a pas le faste de l'Art Déco, ni la même ornementation mais ces deux époques ont quelque chose en commun : ce sont toutes les deux des périodes de reconstruction. Brest a été dévastée dans des proportions considérables. Presque 99% des immeubles sont tombés sous les bombes des ennemis...

Art Déco à Lorient

Art Déco à Lorient

La ville Bretonne de Lorient dans le Morbihan (56) concentre de très belles pièces Art Déco dans quelques rues du Centre Ville. Ce sont alors plusieurs immeubles de quelques étages, tous de facture différentes, qui sont alignés les uns avec les autres ou qui se font face.

Église Notre-Dame-de-Victoire de Lorient, une église des années 50

Église Notre-Dame-de-Victoire de Lorient, une église des années 50

Cette église n'est pas de style Art Déco mais sur architecture-art-deco.fr, nous nous intéressons également aux styles directement antérieurs et postérieurs. Cette église est datée de 1955. Son architecte est Jean-Baptiste Hourlier.

L'Art Déco dans un village du Finistère

L'Art Déco dans un village du Finistère

Y a-t-il de l'Art Déco dans les petites villes et les villages de France ? Exceptionnellement pensez-vous ? Pas tant que ça et c'est ce qui nous intéresse particulièrement sur architecture-art-deco.fr.


PARTAGEZ CET ARTICLE
Facebook Google+

Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font