Clermont-Ferrand, Les immeubles Art Déco des boulevards

17 mai 2015

Sur tout le tour des boulevards périphériques de la ville (Jean Jaurès, Duclaix, Aristide Briand, Max Dormoy) et dans les rues adjacentes, Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme (63) nous offre de jolis exemples d'immeubles de la période Art Déco. Ils ont de deux à six étages. Certaines signatures reviennent régulièrement.


Les immeubles de J. Guillot

Je n'ai trouvé aucune information sur cet architecte, ce qui ne nous empêchera pas de nous pencher sur son oeuvre. À Clermont, cet homme nous propose de batîments de quatre étages, avec des bow-windows sur trois d'entre eux, des façades simples, des motifs simples mais Art Déco pour les ferronneries des balcons et des fenêtres et des formes particulières, propres à l'artiste pour les corbeaux des avancées.

39 bouvevard Artistide Briand

Notez la forme des corbeaux sur lesquels repose les bow-windows, nous les retrouverons à l'identique ou presque plus tard.


42 boulevard Aristide Briand

Encore davantage de simplicité pour cet immeuble.


55 boulevard Jean Jaurès

Le motif rond a été exploité dans les ferronneries des balcons et de la porte. Les balcons arrondis de la sorte sont révélateurs de la fin de la période Art Déco.


15 rue Fongiève

Cet immeuble est un peu plus loin des boulevards, mais il me semblait intéressant de grouper dans un même chapitre tous les immeubles signés de la même main.


Le plus beau

Le plus agréable à regarder et le plus typique de la période des immeubles Art Déco des boulevards se situe au 11 boulevard Duclaux. Il a été dessiné par l'architecte Ernest Pincot à qui l'on doit également l'immeuble du 33 rue Montlosier. Il compte sept étages + une soupente. On remarque les bow-windows sur six étages, les balcons individuels. Le motif spiral est très exploité.


29 boulevard Aristide Briand

On note tout de suite la symétrie et le balcon du dernier étage. Un immeuble signé A. Fustier. Les immeubles suivants ne sont malheureusement pas signés.


31 rue Charles Fabre

On retrouve un corbeau proche de ceux de Guillot. Sa forme est assez brute et grossière et son angle droit correspond assez mal aux caractéristiques de l'esthétique Art Déco.


39 avenue Max Dormoy

Plus aucune richesse apparente.


Vidéo

Voir aussi

Accueil du site
Retour à la page d'accueil du site architecture-art-deco. Présentation, les nouveaux articles...

Art Déco à Toulouse
Art Déco à Toulouse
Le patrimoine Art Déco dans la ville de Toulouse (haute-Garonne, 31).

Art Déco à Nantes
Art Déco à Nantes
De nombreux immeubles Art Déco sont visibles dans la ville de Nantes.


Église Notre-Dame de La Baule, une église des années 30
Église Notre-Dame de La Baule, une église des années 30
Bien que totalement hors style au niveau de son architecture, Notre-Dame possède des vitraux des années 30 très agréables.

Immeubles Art Déco à Valence
Immeubles Art Déco à Valence
Valence possède de jolis exemples d'immeubles de style Art Déco. Le nom de l'architecte Henri Joulie revient plusieurs fois.

Vichy, Les immeubles Art Déco de la rue Larbaud
Vichy, Les immeubles Art Déco de la rue Larbaud
Les rues Nicolas et Valéry Larbaud sont un plaisir pour le visiteur qui aime poser son oeil sur l'architecture Art Déco. Les immeubles de la période s'y enchaînent d'un bout à l'autre [...]

Église Notre-Dame-des-Malades à Vichy
Église Notre-Dame-des-Malades à Vichy
Pure église Art Déco qui renferme plus d'un trésor.

Commentaires

Nom ou pseudo :

Adresse Email (facultatif) :

Anti-spam. Combien font



Pierre Gabriel Gonzalez Posté le 17 novembre 2016 à 16h14

Bonjour Initiative intéressante
Bien à vous
PGG