ART ET ARCHITECTURE ART DÉCO

Qu'est-ce que l'Art Déco

L'Art Déco est un mouvement artistique ou une période artistique que l'on situe généralement entre les années 20, 1925, année de l'Exposition Internationale des Arts Décoratifs à Paris étant une année phare et 1939, début de seconde guerre mondiale. On placera toutefois les origines de l'Art Déco dans les années 10, où, en réaction à l'Art Nouveau, jugé trop exhubérant (nommé alors l'Art Nouille), les objectifs se transforment alors même si l'ornementation garde une place importante (ferronnerie, motifs floraux, bas-reliefs, statuaires...). D'ailleurs, on verra plus une évolution progressive qu'une véritable révolution. Mais petit à petit, les formes géométriques prendront de la place pour finalement s'imposer sur les courbes.

Les constructions navales en plein essor inspirent alors les architectes. On parlera de forme "paquebot" pour de nombreuses structures de couleur blanche, allongées et souvent placées dans un angle saillant, aux façades sobres privilégiant les bow-windows et les fenêtres hublot, utilisées dans les bateaux, aux toits terrasse.

Le style influence tous les arts visuels et même l'artisanat. Les villas, les maisons, les hôtels sont Art Déco du sol au plafond. Les meubles, les verrières, les portes, les poignées de porte, tout concourt à la réalisation d'un art total, épuré.

De grands noms d'architectes émergent mais d'autres, qui n'ont pas laissé leur nom dans l'histoire, réalisent de petits édifices dans le même style. On ne trouvera leurs travaux dans aucun livre car ils ne respectent pas tous les canons de l'Art Déco. Parfois même, un seul élément nous rappelle la période. Ce genre d'éléments, quand ils sont de qualité, trouveront également leur place ici.

Voir l'article Les caractéristiques de l'Art Déco.

Les derniers articles sur l'Art Déco :

La place de l'hôtel de ville de Saint-Quentin

La place de l'hôtel de ville de Saint-Quentin

La place de l'hôtel de ville de Saint-Quentin, dans l'Aisne ne fut, par miracle, qu'en partie détruite par les bombardements de la première guerre mondiale. Ainsi, on ne lui trouve aucune unité architecturale. Se mêlent la mairie et son architecture gothique (largement remaniée au XIXème siècle puis retouchée après la guerre), des constructions de la fin du siècle précédent et des architectures nouvelles.

La rue du Gouvernement à Saint-Quentin

La rue du Gouvernement à Saint-Quentin

La rue du Gouvernement, à Saint-Quentin, c'est six maisons toutes très différentes, du N°31 au N° 54, que l'on peut qualifier d'Art Déco, sans qu'elles soient le moins du monde typiques de la période. Chacune d'entre elle possède entre même temps des éléments modernes et de gros éléments encore éclectiques, parfois sans grand intérêt.

Régionalisme et reconstruction à Saint-Quentin

Régionalisme et reconstruction à Saint-Quentin

À la sortie de la guerre, la ville de Saint-Quentin est détruite ou inhabitable à 80%. Un plan de d'extension et d’embellissement s'amorce dès 1919, dessiné par Paul Bigot. Certaines constructions sont reproduites à l'identique, d'autres sont un style éclectique qui ne fera pas couler beaucoup d'encre, d'autres encore adoptent un régionalisme à la mode depuis 1900.

Les plus belles maisons Art Déco de Saint-Quentin

Les plus belles maisons Art Déco de Saint-Quentin

Les maisons Art Déco à Saint-Quentin, dans l'Aisne, sont peut-être moins nombreuses que les immeubles que nous avons vu récemment, mais que de jolis exemples d'architecture réussie là-encore. Voyons ici les plus belles d'entre elles, avec toute la subjectivité que cela suppose. Notons que parfois, la limite entre maison et immeuble est ténue.

Les plus beaux immeubles Art Déco de Saint-Quentin

Les plus beaux immeubles Art Déco de Saint-Quentin

Parmi toutes les constructions Art Déco de la ville de Saint-Quentin, dans l'Aisne, on compte de nombreux immeubles. Parmi ceux-ci, certains sortent du lot par leur originalité, leurs spécificités, leurs particularité, leurs couleurs ou leur beauté.

Tous les articles