ART ET ARCHITECTURE ART DÉCO

Qu'est-ce que l'Art Déco ?

L'Art Déco est un mouvement artistique ou une période artistique que l'on situe généralement entre les années 20, 1925, année de l'Exposition Internationale des Arts Décoratifs à Paris étant une année phare et 1939, début de seconde guerre mondiale. On placera toutefois les origines de l'Art Déco dans les années 10, où, en réaction à l'Art Nouveau, jugé trop exhubérant (nommé alors l'Art Nouille), les objectifs se transforment alors même si l'ornementation garde une place importante (ferronnerie, motifs floraux, bas-reliefs, statuaires...). D'ailleurs, on verra plus une évolution progressive qu'une véritable révolution. Mais petit à petit, les formes géométriques prendront de la place pour finalement s'imposer sur les courbes.

Les constructions navales en plein essor inspirent alors les architectes. On parlera de forme "paquebot" pour de nombreuses structures de couleur blanche, allongées et souvent placées dans un angle saillant, aux façades sobres privilégiant les bow-windows et les fenêtres hublot, utilisées dans les bateaux, aux toits terrasse.

Le style influence tous les arts visuels et même l'artisanat. Les villas, les maisons, les hôtels sont Art Déco du sol au plafond. Les meubles, les verrières, les portes, les poignées de porte, tout concourt à la réalisation d'un art total, épuré.

De grands noms d'architectes émergent mais d'autres, qui n'ont pas laissé leur nom dans l'histoire, réalisent de petits édifices dans le même style. On ne trouvera leurs travaux dans aucun livre car ils ne respectent pas tous les canons de l'Art Déco. Parfois même, un seul élément nous rappelle la période. Ce genre d'éléments, quand ils sont de qualité, trouveront également leur place ici.

Voir l'article Les caractéristiques de l'Art Déco.

Les derniers articles sur l'Art Déco :

La rue Alasseur, Paris 15

La rue Alasseur, Paris 15

La rue Alasseur, petite rue qui ne paye pas de mine, coincée entre la rue Dupleix et l'avenue de Champaubert, dans le 15ème arrondissement de Paris, c'est cinq immeubles Art Déco (c'est facile d'être exaustif sur une aussi petite rue) des années 20 et 30 avec des éléments originaux et intéressants.

L'Art Déco au Guatemala

L'Art Déco au Guatemala

Rares sont les visiteurs qui font plus que simplement traverser la ville de Guatemala pour se rendre dans des destinations touristiques célèbres telles qu'Antigua, le lac Atitlan et Tikal. La ville a mauvaise presse, à cause, notamment, des décennies sombres de guerre civile qui ont ravagé le pays entre 1960 et 1996...

L'avenue de Lowendal, Paris 15

L'avenue de Lowendal, Paris 15

L'avenue de Lowendal, dans le 15ème arrondissement de Paris, c'est trois immeubles Art Déco de belle facture, dont deux signés (ce qui est plutôt rare), tous propriétaires d'une très jolie porte mais sans aucune unité stylistique, ce qui est plutôt normal quand les architectes sont différents. Les voici présentés en photo et en détail.

Charles Masson, architecte nancéen

Charles Masson, architecte nancéen

J'ai parlé précédemment de l'architecte nancéen Fernand Mascret, très différent de Charles Masson à plus d'un titre. Pour commencer, si on trouvait très peu de documentation sur le premier, le second a eu la chance d'être beaucoup plus étudié, sans doute à cause de ce qui les oppose. Mascret a été architecte de la construction rapide, architecte du peuple voire des plus pauvres, Masson a été l'architecte de la bourgeoisie.

L'Art Déco au cinéma VI

L'Art Déco au cinéma VI

La présence de l'Art Déco dans le cinéma. On parlera ici des films les plus anciens, les films muets des années 20. L'Art Déco est encore peu présent en lui-même mais on trouve de nombreux films avec un petit... je ne sais quoi...

Tous les articles