ART ET ARCHITECTURE ART DÉCO

Qu'est-ce que l'Art Déco ?

L'Art Déco est un mouvement artistique ou une période artistique que l'on situe généralement entre les années 20, 1925, année de l'Exposition Internationale des Arts Décoratifs à Paris étant une année phare et 1939, début de seconde guerre mondiale. On placera toutefois les origines de l'Art Déco dans les années 10, où, en réaction à l'Art Nouveau, jugé trop exhubérant (nommé alors l'Art Nouille), les objectifs se transforment alors même si l'ornementation garde une place importante (ferronnerie, motifs floraux, bas-reliefs, statuaires...). D'ailleurs, on verra plus une évolution progressive qu'une véritable révolution. Mais petit à petit, les formes géométriques prendront de la place pour finalement s'imposer sur les courbes.

Les constructions navales en plein essor inspirent alors les architectes. On parlera de forme "paquebot" pour de nombreuses structures de couleur blanche, allongées et souvent placées dans un angle saillant, aux façades sobres privilégiant les bow-windows et les fenêtres hublot, utilisées dans les bateaux, aux toits terrasse.

Le style influence tous les arts visuels et même l'artisanat. Les villas, les maisons, les hôtels sont Art Déco du sol au plafond. Les meubles, les verrières, les portes, les poignées de porte, tout concourt à la réalisation d'un art total, épuré.

De grands noms d'architectes émergent mais d'autres, qui n'ont pas laissé leur nom dans l'histoire, réalisent de petits édifices dans le même style. On ne trouvera leurs travaux dans aucun livre car ils ne respectent pas tous les canons de l'Art Déco. Parfois même, un seul élément nous rappelle la période. Ce genre d'éléments, quand ils sont de qualité, trouveront également leur place ici.

Voir l'article Les caractéristiques de l'Art Déco.

Les derniers articles sur l'Art Déco :

Les immeubles Art Déco de la rue Duclaud, dans le 15ème arrondissement de Paris

Les immeubles Art Déco de la rue Duclaud, dans le 15ème arrondissement de Paris

La rue Emile Duclaud part de la rue Vaugirard, au niveau de l'institut Pasteur, pour rejoindre la rue Blomet 120m plus loin. C'est une rue comme les autres, peuplée seulement d'immeubles d'habitation, dans laquelle la majorité des parisiens qui n'habitent pas le secteur ne passeront jamais et qui comporte pas la moindre mention dans les livres d'art ni sur internet. Et pourtant.. l'Art Déco à lui tout seul (un bâtiment sur deux) mérite le déplacement.

Immeuble 16 rue Chardon-Lagache, Paris 16ème

Immeuble 16 rue Chardon-Lagache, Paris 16ème

Au 16 rue Chardon-Lagarche, dans le 16ème arrondissement de Paris, à l'angle de la rue Molitor, on trouve un immeuble intéressant mais somme toute assez banal pour cet arrondissement. Alors pourquoi lui réserver un article à lui tout seul ? C'est la présence de deux bas-reliefs verticaux sur le thème d'agriculture qui lui apporte un caché supplémentaire et qui en fait une oeuvre d'art.

Les plus beaux immeubles Art Déco du 14ème arrondissement de Paris

Les plus beaux immeubles Art Déco du 14ème arrondissement de Paris

Le 14ème arrondissement de Paris, je le connais un peu mieux que les autres, pour y avoir vécu plusieurs années et pour l'avoir arpenté de long en large. Du quartier Montsouris jusqu'à Montparnasse, en passant par les abords du cimetière du Montparnasse ou les boulevards périphériques, l'arrondissement est plein de richesses Art Déco.

Dumbo de Tim Burton, Art Nouveau ou Art Déco ?

Dumbo de Tim Burton, Art Nouveau ou Art Déco ?

Nous sommes en 1919, à la sortie de la guerre. L'Art Nouveau n'est plus à la mode, l'Art Déco n'en est qu'à ses balbutiements. Le réalisateur a choisi une première partie de film au milieu d'un cirque à l'ancienne, qui se déplace en train de ville en ville pour monter son chapiteau. Sans parler d'Art Nouveau, nous sommes dans une esthétique 1900, incontestablement.

L'architecture dans les tableaux de Tullio Crali

L'architecture dans les tableaux de Tullio Crali

Tullio Crali (1910 - 2000) est un peintre italien qui a rejoint sur le tard le mouvement futuriste, en se liant d'amitié avec ses aînés Tommaso en 1928 puis Marinetti l'année suivante. Ses toiles de début de carrière s'inspirent largement du cubisme, qui ne disparaîtra pas de son travail postérieur. On note également de sérieuses influences des peintres Delaunay ou Nicolas de Staël dans les tableaux des années 20.

Tous les articles